En vous rendant sur KLM.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.

Les merveilles de la cité du Vatican

Un voyage à Rome ne saurait être complet sans une visite de la cité du Vatican. S'étendant sur à peine 44 hectares, le Vatican est le plus petit État du monde. Le centre de l'Église catholique romaine est un État indépendant, où vous pouvez vous rendre sans présenter votre passeport. La résidence du Pape attire des millions de pèlerins et de visiteurs chaque année et ne compte que 800 habitants officiels.

Le musée du Vatican est l'un des plus beaux musées du monde : il renferme d'innombrables chefs-d'œuvre de peinture et de sculpture. Au fil des siècles, plusieurs papes ont également amassé une impressionnante collection d'œuvres d'art. Ils furent d'ailleurs parmi les premiers amateurs d'art à ouvrir leurs collections au public. Le musée du Vatican ouvrit ses portes en 1503, avec la collection de sculptures du Pape Jules II. Ces sculptures sont toujours visibles et peuvent être admirées dans la cour de l'Octogone.

Vue sur la place Saint-Pierre

Italie

Rome

Fresque de la chapelle Sixtine

Les œuvres remarquables de la chapelle Sixtine

La chapelle Sixtine a été érigée sur le site où se trouvait autrefois la Cappella Maggiore (la grande chapelle). Les ruines de la grande chapelle furent détruites et laissèrent place à une nouvelle chapelle, construite sur ordre du Pape Sixte IV en 1473, qui fut nommée chapelle Sixtine en son honneur. La première messe y a été dite pour l'Assomption, et la chapelle Sixtine fut donc consacrée à la Vierge Marie. En 1508, Michel-Ange fut chargé de repeindre le plafond de la chapelle. Ses peintures et fresques sont composées de plus de 300 scènes, les plus célèbres étant bien sûr celles de « la Genèse ». Michel-Ange fut également chargé de la peinture au-dessus de l'autel, « Le Jugement Dernier ».

Le tombeau de la nécropole du Vatican

Visite de la nécropole du Vatican

La visite du « Scavi », qui mène jusqu'à la nécropole située sous la basilique Saint-Pierre, offre un tout autre point de vue du Vatican. C'est là que se trouve le tombeau de saint Pierre. Sa dernière demeure fut découverte par hasard en creusant une tombe destinée à un autre Pape. Pour les croyants, la visite de la nécropole représente une expérience fascinante, car elle les replonge aux premières heures du christianisme. Outre le tombeau de saint Pierre, vous pourrez observer des tombes vieilles de 2 000 ans, n'ayant jamais été altérées, même durant la Rome antique, ce qui est exceptionnel.

Les jardins du Vatican

Les visiteurs peuvent également profiter d'une visite guidée des jardins du Vatican. Ces jardins, situés derrière la basilique Saint-Pierre, juste derrière le musée du Vatican, couvrent plus de 23 hectares, soit plus de la moitié de la taille de la cité. En plus de la végétation, vous pourrez admirer dans ces jardins des fontaines, des monuments et des bâtiments, dont certains datent du 9ème siècle. Ces visites étant très prisées, il est préférable de réserver quelques jours à l'avance.

Les jardins du Vatican

La cathédrale de Rome

La basilique Saint-Pierre est située sur la célèbre place Saint-Pierre, au Vatican. La basilique est non seulement la cathédrale de Rome, mais également la première étape du pèlerinage des sept églises de la ville. La basilique Saint-Pierre d'origine fut construite en 324 de notre ère, mais elle tomba en ruine et, en 1506, l'architecte Bramante commença la construction de la seconde basilique, qui s'acheva en 1626. Gian Lorenzo Bernini a réalisé la plupart des décorations de l'église. La crypte, qui abrite les tombes de 148 papes, se trouve sous la nef centrale de la cathédrale. Avant de quitter la basilique, ne manquez pas d'admirer le chef-d'œuvre de Michel-Ange, la « Pietà ».

La Pietà de Michel-Ange

Crédits photos

En savoir plus sur Rome

Retour en haut de la page
  • www.airfrance.com
  • www.skyteam.com