By visiting KLM.com you accept the use of cookies. Read more about cookies.

Les cinq merveilles de la Cité du Vatican

Il est presque impossible de visiter Rome sans se rendre à la Cité du Vatican. Couvrant une surface de moins de 0,5 kilomètre carré, c’est le plus petit pays du monde. Le centre spirituel de l’église catholique romaine est un état-cité où personne ne peut pénétrer sans passeport. Avec seulement 800 résidents officiels, la résidence du pape attire des millions de pèlerins et de visiteurs chaque année.

1. Le musée du Vatican

Vatican vatican gardens article image

Le musée du Vatican est connu pour être l’un des plus beaux du monde en raison de ses innombrables peintures et ses sculptures exceptionnelles. La collection d’art compilée par divers papes au fil des ans est très impressionnante. Les papes ont été parmi les premiers amateurs d’art à ouvrir leurs collections au public. Le musée du Vatican a débuté en collectionnant des statues du pape Julius II en 1503. Ces œuvres peuvent toujours être admirées au Cortile Ottagono, un des nombreux départements du musée.

2. La Chapelle Sixtine

Vatican Sistine chapel article image

L’actuel emplacement de la Chapelle Sixtine abritait originellement la Cappella Maggiore, la « grande chapelle ». Après sa démolition totale, il ne subsistait plus que des ruines de murs écroulés. Le pape Sixte IV a commandé la rénovation de la chapelle entre 1473 et 1481, et l’a rebaptisée Chapelle Sixtine d’après son propre nom. La première messe eut lieu dans la chapelle le 9 août 1483 à l’occasion de l’Assomption, puisque la Chapelle Sixtine était dédiée à la Vierge Marie. En 1508, on a demandé à Michel-Ange de peindre le plafond. Son œuvre représente plus de 300 personnages, dont le plus célèbre est sa « Création ». Michel-Ange a également réalisé la peinture qui surplombe l’autel, « le Jugement dernier », une de ses plus remarquables compositions.

3. La Basilique Saint-Pierre

Vatican Saint Peter article image

La Basilique Saint-Pierre, située place Saint-Pierre du Vatican, est la principale église de Rome, ainsi que la première des sept églises de pèlerinage dans la ville. La construction de cette seconde Basilique Saint-Pierre (la première datait de 324 après J.C., mais fut détruite plus tard), entamée en 1506 par l’architecte Bramante, s’acheva en 1626. La plupart des décorations ont été réalisées par Gian Lorenzo Bernini. Sous la nef de la Basilique, une crypte abrite les tombes de pas moins de 148 papes. En quittant la Basilique, ne manquez pas d’admirer l’œuvre d’art de Michel-Ange la « Pietà ».

4. Visite Scavi

Vatican Scavi tour article image

Une surprise captivante, la dite visite ‘Scavi tour’, qui emmène les visiteurs à la Nécropole, la tombe de Saint-Pierre, sous le Vatican. Le lieu de son dernier repos a été découvert par accident en creusant une nouvelle tombe pour un autre pape. Une visite à ‘Scavi’ est particulièrement significative pour les chrétiens puisqu’elle les rapproche des origines de leur foi.

5. Les jardins du Vatican

Vatican vatican gardens article image

Peu de gens savent qu’il est possible de visiter les Jardins du Vatican. Avec leurs 23 hectares, les jardins situés derrière la Basilique Saint-Pierre et le Musée du Vatican, couvrent plus de la moitié de la Cité du Vatican. Outre une flore très diversifiée, les jardins sont agrémentés d’une multitude de fontaines, monuments et bâtiments fabuleux, dont certains datent du neuvième siècle. Les visites sont de plus en plus prisées, il est donc conseillé de réserver à l’avance.

Pour en savoir plus : www.vatican.va

Retour en haut de la page
  • www.airfrance.com
  • www.skyteam.com