By visiting KLM.com you accept the use of cookies. Read more about cookies.

Les plus belles toiles du Musée Van Gogh

Le Musée Van Gogh abrite la plus grande collection au monde des œuvres de Vincent Van Gogh. Au total, 200 peintures, 500 dessins et une grande collection de lettres écrites par le peintre y sont exposés. Vouloir résumer les plus belles œuvres du Musée Van Gogh au nombre de cinq serait presque impossible – surtout si l’on tient compte des goûts personnels – mais nous avons retenu ici cinq œuvres qui ont su résister à l’épreuve du temps.

1. Les tournesols (1889)

Van Gogh sunflowers

Au cours de l’été 1889, van Gogh vit et travaille à Arles, dans le Sud de la France. C’est là qu’il peint une série de toiles dont les tournesols sont les motifs principaux. Ces œuvres, à vocation décorative, étaient accrochées dans la chambre des invités où son ami Paul Gauguin séjournait alors. Van Gogh peindra finalement quatre de ces natures mortes et jugera seulement 2 d’entre elles dignes d’être accrochées dans la chambre de Gauguin. Il en réalisera plus tard trois copies dont l’une se trouve au Musée Van Gogh.

2. Les mangeurs de pommes de terre (1885)

Van Gogh potato eaters

Avec cette peinture représentant une famille de paysans, Van Gogh ouvre une nouvelle voie : souhaitant développer ses talents de peintre figuratif, il voit en cette œuvre l’occasion de s’y essayer véritablement. Le peintre a testé différentes compositions et utilisé des couleurs foncées, sombres. Selon ses propres mots, il souhaitait refléter la réalité d’une manière aussi vraie que possible, sans l’idéaliser comme d’autres l’avaient fait avant lui.

3. La chambre à coucher (1888)

Van Gogh museum bedroom painting

Cette peinture est une reproduction de la chambre à coucher de Van Gogh, dans la « Maison jaune », le studio qu’il louait à Arles. Cette toile se caractérise principalement par ses surfaces aux couleurs vives, contrastées, sa peinture appliquée de manière épaisse et sa perspective étrange. Le mur arrière de la pièce parait incliné, ce qui n’est pas une erreur du peintre, car le coin de la maison était réellement oblique. À d’autres endroits de la pièce, les objets apparaissent asymétriques, car peints sans perspective. Van Gogh a volontairement choisi de les peindre à plat, en omettant toutes les ombres, pour que la composition s’apparente à une estampe japonaise.

4. Les iris (1890)

Van Gogh museum irisses painting

De 1889 à 1890, Van Gogh séjourne à l’hôpital psychiatrique de Saint-Rémy. C’est une période durant laquelle il cherche à se réfugier dans la peinture de sujets issus de la nature. À la fin de cette période de crise, il se consacre en grande partie aux natures mortes florales. Il peint de grands bouquets d’iris violettes, dont l’un est représenté sur un fond jaune citron lumineux, où les couleurs – divergentes mais complémentaires – se renforcent les unes les autres. Van Gogh avait été frappé par la couleur vive des iris fleurissant dans les champs près d’Arles. Le tableau Champ de fleurs près d’Arles (1888) en est un exemple.

5. Champ de blé aux corbeaux (1890)

Champ de blé aux corbeaux est l’une des toiles les plus célèbres de Van Gogh et probablement celle ayant fait le plus l’objet de spéculations. Elle fut achevée dans les dernières semaines précédant sa mort. On a prétendu qu’il s’agissait de sa dernière peinture, et que le ciel, aux nuages sombres avec des corbeaux, et le chemin sans issue, étaient un présage de sa mort. La théorie n’a cependant jamais été vérifiée. Le thème du champ de blé en mouvement était l’un des préférés de Van Gogh, car il lui offrait la possibilité de se livrer à des expérimentations en terme de style et de couleurs.

Le musée

Van Gogh museum exterior

La visite du Musée Van Gogh Museum est une expérience unique. Il n’existe aucun endroit au monde abritant autant d’œuvres du peintre en un seul lieu, permettant de suivre d’aussi près l’évolution de son travail. En plus de la collection permanente, le musée organise aussi des expositions temporaires.

Le Musée Van Gogh se situe sur la Museumplein, tout comme le Rijksmuseum et le Stedelijk Museum. Cette grande place est l’endroit idéal pour y suivre une visite et y faire une pause déjeuner, y prendre une boisson ou regarder passer les badauds, assis sur un banc, surtout lorsque le soleil est au rendez-vous !

Adresse : Paulus Potterstraat 7, 1071 CX Amsterdam

Pour en savoir plus : www.vangoghmuseum.nl

Retour en haut de la page
  • www.airfrance.nc
  • www.skyteam.com