By visiting KLM.com you accept the use of cookies. Read more about cookies.

Nyhavn : bien plus que la Carlsberg

Le passé de Nyhavn est pratiquement aussi haut en couleur que les façades qui bordent les quais. C’est une histoire de bateaux, de marins et d’alcool. Boire de la bière reste ici le passe-temps favori : dès que le soleil brille, tout Copenhague semble converger vers les quais de Nyhavn pour un verre de Carlsberg. Mais même si la bière est délicieuse, ce quartier a bien plus à offrir.

1. Les maisons de Hans Christian Andersen

Nyhavn

De nombreuses maisons de Nyhavn ont été jadis habitées par de grands artistes et écrivains. Le célèbre auteur Hans Christian Andersen, mondialement connu, a vécu dans pas moins de trois endroits à Copenhague à différents moments de sa vie. Il a écrit plusieurs de ses œuvres à Nyhavn. Andersen a tout d’abord habité au numéro 20 où il a notamment écrit le conte de la Princesse au petit pois. Plus tard, il a déménagé au numéro 67, et vingt ans après, il s’est installé au numéro 18, où il a passé deux ans.

Adresse: Nyhavn 20

2. Nyhavn 17 : Le pub parfait

Nyhavn

Parmi les innombrables cafés sur les quais de Nyhavn, il est difficile de n’en choisir qu’un. Datant du dix-huitième siècle et régulièrement fréquenté par les marins de l’époque, le pub situé au numéro 17 est l’un des plus réputés de Nyhavn (Nyhavn signifie nouveau port en danois). Aujourd’hui, ce bar où règne une atmosphère chaleureuse avec ses meubles en bois foncé, est fréquenté par une clientèle plus diversifiée qui vient y prendre un whisky ou de la bière. Par temps ensoleillé, les tables du pub installées sur le quai offrent un emplacement idéal pour regarder le va-et-vient des gens et des bateaux dans le port.

Pour en savoir plus : http://www.nyhavn17.dk/?lang=en

3. Copenhague depuis la mer

Nyhavn

Les nombreux canaux de Copenhague en font une ville idéale pour une croisière. Des dizaines de bateaux partent tous les jours de Nyhavn pour offrir aux invités, à partir de l’eau, de magnifiques vues sur les rues de la ville. Ils naviguent le long de grands sites touristiques tels que la statue de la Petite Sirène et l’Opéra ultra moderne. Copenhague vous propose des croisières en bateau mouche, des excursions à plusieurs étapes et des croisières avec dîner. Moins évident, mais cela en vaut quand même le prix, la croisière jazz d’une heure et demie, qui passe devant tous les sites touristiques de la ville, se fait sur un bateau animé par un groupe de musiciens de jazz.

Pour en savoir plus : http://www.stromma.dk/en/CANALTOURS/

4. Vingt-quatre heures de fun au bar Hong Kong

Nyhavn

Dans les années 60, 70 et 80, le bar Hong Kong était un lieu fréquenté par les marins qui se défoulaient jusqu’au petit matin. Il est encore très populaire, et à juste titre : après la fermeture de tous les autres bars, seul le Hong Kong reste ouvert. Le personnel y sert à boire sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. L’adresse idéale pour finir la fête au beau milieu de la nuit ou prendre un café aux premières lueurs de l’aube !

Adresse: Nyhavn 7, 1051, Copenhague

5. Le monument aux morts Mindeankeret

Nyhavn

L’énorme ancre de commémoration, Mindeankeret, posée en souvenir de plus de 1 700 officiers et marins danois morts au cours de la Seconde Guerre Mondiale, repose au bout du quai de Nyhavn. Une grande croix en bois a tenu lieu de monument jusqu’en 1951, date à laquelle elle a été remplacée par l’ancre de la frégate Fyn qui a stationné dans le port maritime d’Holmen pendant la guerre. Pour commémorer les victimes de guerre, une cérémonie officielle se déroule chaque année le 5 mai, jour de la libération du Danemark en 1945.

Retour en haut de la page
  • www.airfrance.nc
  • www.skyteam.com