Plan d’action de KLM

Des solutions à court terme pour réduire les émissions de CO2 et économiser l’énergie aujourd’hui, aux objectifs à long terme visant à stimuler le développement de carburants plus propres et plus durables pour demain. 

Réduction des émissions de CO2

Renouvellement de la flotte –  KLM a modernisé sa flotte avec le tout nouveau Boeing 787 Dreamliner et l’Airbus A330 pour les itinéraires intercontinentaux, qui consomment 20 % de carburant de moins que leurs prédécesseurs. De plus, KLM Cityhopper opère ses vols avec des jets Embraer, 10 % plus économes en carburant.

Un déploiement intelligent des petits appareils – Une optimisation des processus de vol avec une meilleure exploitation des avions permet de réaliser des économies de carburant. Par exemple, pendant la période de pointe en été, nous utilisons un plus gros avion que pendant l’hiver en raison du nombre variable de passagers.

Des moteurs plus propres – Un moteur propre consomme moins de carburant et émet moins de CO2. Une façon innovante de nettoyer nos moteurs est désormais partie intégrante de notre maintenance. En savoir plus surklmtakescare.com.

L’avion du futur – En coopération avec l’Université de technologie de Delft, KLM contribue à la recherche et au développement d’un nouvel avion qui sera de 50 % plus économique et 50 % plus silencieux. Il pourrait être prêt à voler en 2025.


L’utilisation de biocarburants durables – Si l’industrie du transport aérien utilisait des biocarburants durables à grande échelle, les émissions de CO2 pourraient être réduites de 80 %. KLM est pionnière dans l’utilisation de biocarburants durables et avec ses partenaires, elle stimule le marché à en faire autant. KLM n’utilise que des biocarburants durables fabriqués à partir de matières premières, qui ne nuisent pas à la biodiversité et la sécurité alimentaire. En savoir plus surklmtakescare.com.

Contrôler les émissions de CO2

Fuel nozzle

Système d’échange de quotas d’émission – KLM participe au système communautaire d’échange de quotas d’émission, où les droits d’émission sont achetés et vendus, également pour le secteur aérien. KLM s’engage activement à réduire l’augmentation des émissions de CO2 en soutenant une politique efficace en matière de climat à l'échelle mondiale. Espérons que la première organisation mondiale du secteur « International Civil Aviation Organization » (ICAO) prendra position en tentant de réglementer l’augmentation des émissions de CO2 causées par l’industrie de l’aviation. Le principe sous-jacent du pollueur-payeur agirait comme une réelle incitation pour l’industrie à limiter les émissions.


Single European Sky – KLM désire une autorité unique paneuropéenne de contrôle du trafic aérien, pour que les trajectoires de vol soient tracées de façon plus efficace. Un vol de A à B plus direct, sans détours, pourrait réduire les émissions de 12 %.

Compensation des émissions de CO2

CO2 ZERO – Notre service de compensation pour les passagers est facile à utiliser et le plus efficace au sein de l’industrie aérienne en termes de compensation pour le CO2. Ce service est un moyen facile, efficace et peu onéreux qui permet au passager de voler neutre en CO2.

Projets Gold Standard – Les recettes du programme CO2ZERO sont investies dans des projets certifiés Gold Standard. Le label Gold Standard, également lancé par le Fonds mondial pour la nature (WWF), fixe les plus strictes exigences environnementales pour la compensation des émissions de CO2. Il garantit des investissements directs dans des projets d’énergie durable dans les pays en développement. Un projet doit répondre à des exigences strictes, contribuer à la communauté locale et employer la main-d’œuvre locale. En savoir plus surklmtakescare.com.