By visiting KLM.com you accept the use of cookies. Read more about cookies.

Avis

    Retour à Préparer le voyage
    Nous nous efforçons constamment de rendre votre vol le plus confortable possible. Voici ce que vous pouvez faire pour arriver en forme à votre destination.

    Astuces pour vous aider à vous sentir bien à bord

    Stay fit on board
    • Boire un peu plus que d’habitude pour éviter tout risque de déshydratation. Consommer de la caféine ou de l’alcool avec modération. 
    • Choisir des repas légers. 
    • Faire des exercices à votre place (voir ci-dessous).
    • Marcher régulièrement à travers la cabine, si possible. 
    • Consulter votre médecin avant votre voyage si vous souffrez de troubles chroniques ou du mal de l’air. 
    • Avoir un chewing-gum ou un bonbon à portée de main pour le décollage et l’atterrissage afin de réduire l’influence des modifications de la pression atmosphérique. 
    • Le faible taux d’humidité de la cabine peut exacerber les états allergiques ou asthmatiques. Prendre les précautions nécessaires le cas échéant. 

    Exercices à bord

    • Marcher dans la cabine.
    • Mouvements circulaires des pieds : Soulevez les pieds du sol et bougez les orteils en formant des cercles, un pied se déplaçant dans le sens des aiguilles d’une montre et l’autre dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ensuite, changez de direction. (15 secondes dans chaque sens)
    • Soulèvements des pieds : Placez les talons sur le sol puis amenez les orteils le plus haut possible. Ensuite, tirez les talons vers le haut tout en laissant les saillies des orteils au sol. (30 secondes pour chaque pied)
    • Soulèvements des genoux : Gardez les genoux pliés et soulevez la jambe tout en tendant les muscles de la cuisse. (10-15 fois par jambe)
    • Mouvements circulaires des épaules : Soulevez les épaules, puis faites-les rouler vers l’avant, vers l’arrière et revenez au point de départ dans un mouvement harmonieux. 
    • Bras pliés : Commencez avec les coudes sur les accoudoirs et les mains pointant vers l’avant de sorte que le coude forme un angle à 90 degrés. Tour à tour, déplacez les mains vers la poitrine puis revenez à la position de départ. (séries de 30 secondes)
    • Genoux vers la poitrine : Penchez-vous légèrement vers l’avant. Placez les deux mains autour du genou puis tirez-le vers la poitrine. Maintenez cette position pendant 15 secondes, puis abaissez. (10 fois pour chaque jambe)
    • Pencher en avant : Placez les deux pieds sur le sol puis rentrez l’abdomen. Penchez-vous doucement vers l’avant et faites glisser vos doigts le long de l’os du tibia vers les chevilles. Maintenez la position pendant 15 secondes puis redressez-vous doucement.
    • Etirement de la partie supérieure du corps : Etirez les deux bras haut au-dessus de la tête. Avec la main droite, saisissez le poignet gauche puis tirez-le lentement vers la droite. Maintenez la position pendant 15 secondes puis recommencez avec l’autre main. 
    • Etirement des épaules : De la main droite, saisissez le coude gauche puis tirez sur le bras gauche étiré lentement vers votre épaule droite. Maintenez la position pendant 15 secondes puis changez de main. 
    • Mouvements circulaires du cou : Détendez les épaules, laissez la tête pendre vers l’épaule droite et faites rouler la tête vers l’avant puis vers le côté gauche. Maintenez chaque position pendant 5 secondes. (Recommencez 5 fois.) 

    Thrombose veineuse et circulation du sang

    Rester assis dans la même position pendant de longues périodes peut rendre les voyageurs plus susceptibles de développer des caillots sanguins dans une veine, un état connu sous le nom de thrombose veineuse profonde. Les facteurs susceptibles d’augmenter le risque de thrombose sont énumérés ci-dessous. En cas d’inquiétude, veuillez consulter votre médecin avant votre voyage. 

    • Rester assis dans la même position pendant plus de 24 heures
    • Antécédents de thrombose veineuse chez vous ou dans votre famille
    • Chirurgie ou blessures récentes, en particulier à l’abdomen ou aux jambes
    • Ecarts d’hémogramme susceptibles d’entraîner un risque plus important de formation de caillots sanguins
    • Varices, infarctus, ou obésité
    • Déshydratation
    • Tabagisme
    • Grossesse 
    • Thérapie à base d’oestrogènes/pilules contraceptives 
    • Age supérieur à 40 ans 
    Stay fit on board

    Posez votre question

    Retour en haut de la page
    • www.airfrance.com
    • www.skyteam.com