KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Art et savoir dans le village des ovnis de Valence

Accueillir un grand événement ou s'offrir les services d'un architecte de renommée internationale pour redonner vie à une ville reléguée aux oubliettes. En voilà une formule fiable ! Elle a d'ailleurs porté ses fruits pour Lisbonne, Barcelone et Bilbao. Puis ce fut le tour de la capitale de la Costa del Azahar. Et la formule a fonctionné à nouveau : la Cité des arts et des sciences est devenue l'attraction principale de Valence.

Curieusement, la renaissance de Valence trouve son origine dans une catastrophe naturelle. En 1957, le soleil indéfectible qui a fait la renommée de la côte espagnole a laissé la place à un violent orage. En raison d'une combinaison étrange de conditions météorologiques, il a plu pendant treize jours d'affilée. Le Turia, un fleuve qui traverse tranquillement la ville d'ordinaire, s'est transformé en un torrent dévastateur. Les inondations ont laissé 10 000 habitants sans abri, ont causé la mort de 400 personnes et ont détruit Valence.

Les sculptures de Calatrava de nuit
Les sculptures de Calatrava de nuit

Valence

L'imagination débordante de Santiago Calatrava

Suite aux inondations de 1957, la ville a pris des mesures radicales, visant à détourner le fleuve Turia. Elle s'est alors retrouvée avec un immense lit asséché qui, des dizaines d'années plus tard, a fourni l'espace nécessaire pour mener à bien un projet ambitieux. La première pierre a été posée en 1996 et la Cité des arts et des sciences a été achevée 13 ans plus tard. Le complexe se compose de sept bâtiments, dont : le Palais des Arts, un opéra aux allures de voilier ; l'immense musée des Sciences, qui a la forme d'un squelette de baleine ; et l'Àgora, l'un des derniers édifices, symbolisant deux mains entrelacées, qui vise à accueillir des événements. Tels des ovnis échoués dans le lit de la rivière, ces bâtiments ont germé dans l'esprit créatif du plus célèbre personnage de Valence, l'architecte Santiago Calatrava. Ses « sculptures » sont incontournables pour les amateurs d'architecture moderne, mais les autres visiteurs trouveront de nombreuses choses à voir et à faire dans la Cité des arts et des sciences.

“Les bâtiments uniques de Santiago Calatrava semblent être descendus sur Terre à l'instar des ovnis.”

Le musée des Sciences

« Interdit de ne pas toucher »

Le musée des Sciences est l'un des plus amusants au monde. Vous y lirez par exemple : « Es prohibix no tocar » (Interdit de ne pas toucher). Les 40 000 mètres carrés d'exposition vous donnent un aperçu de sujets complexes comme la gravité, la théorie de la relativité et l'ADN. Cela peut paraître ennuyeux, mais les objets exposés ont des couleurs vives et sont agrémentés d'images, de sons, de cloches, de sifflets et de nombreuses autres fonctionnalités interactives. Le seul bâtiment qui n'a pas été conçu par Calatrava, mais par son collègue Félix Candela, est l'Oceanogràfic. Le plus grand aquarium d'Europe contient 42 millions de litres d'eau et abrite 40 000 animaux, des poissons-globes colorés aux adorables pingouins.