En vous rendant sur KLM.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.

En vous rendant sur KLM.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.

Colliers africains, Nairobi
 

Infos pratiques sur Nairobi

Se déplacer dans la ville

Le moyen de transport public le plus fréquemment utilisé à Nairobi est le « matatu », qui se présente généralement sous la forme d'un minibus Nissan et suit un itinéraire précis en ramassant le plus de passagers possible tout du long, ceux-ci pouvant monter à bord ou descendre où et quand ils le souhaitent. Le trajet s'effectue au son d'une musique tonitruante à bord de ces véhicules souvent bondés, bon marché mais non réglementés, qui font aujourd'hui partie de la culture kényane. Les bus locaux, pas moins dangereux mais moins pittoresques, suivent des itinéraires définis et des horaires établis en desservant les rues de la ville. Ils sont connus pour être surchargés et pour rouler à vive allure. Nombreux et pratiques, les taxis sont souvent rassemblés dans les rues autour des hôtels et dans les zones fréquentées par les touristes. Les taxis ne sont pas équipés de compteurs ; il convient donc de négocier le prix de la course avant le départ. Les taxis de Nairobi se caractérisent par une bande jaune latérale ou, étonnamment, prennent la forme de grands taxis noirs londoniens. Les meilleures sociétés de taxis disposent de véhicules plus modernes qui peuvent être réservés par téléphone. Si vous restez en ville un jour ou deux, la meilleure option consiste probablement à louer une voiture avec chauffeur en demandant à votre hôtel ou voyagiste de vous en recommander un. Les pousse-pousse motorisés à trois roues, ou tuk-tuks, sont aussi utilisés comme taxis à Nairobi. Marcher en ville peut être dangereux, et est fortement déconseillé à la nuit tombée ou en dehors des zones touristiques.

Heure

GMT+3.

Électricité

Courant électrique : 240 volts, 50 Hz. Les prises de type britannique à 3 fiches carrées sont utilisées.

Devise

La monnaie officielle est le shilling kényan (KES), qui se divise en 100 cents. Il est déconseillé d'emmener des shillings kényans en dehors du territoire car c'est une devise difficile à échanger dans un autre pays. Les devises étrangères peuvent être échangées dans les banques, les bureaux de change ou les hôtels ; le dollar US, la livre sterling et l'euro sont les devises les plus faciles à échanger. Il est recommandé d'éviter les personnes échangeant des devises dans la rue car elle opèrent illégalement. Les horaires d'ouverture varient selon les banques, mais généralement, les banques du Kenya sont ouvertes du lundi au vendredi de 09h00 à 15h00 ainsi que le premier et le dernier samedi du mois. Les banques et les bureaux de change de l'aéroport international restent ouverts 24h/24. Les cartes bancaires internationales sont acceptées dans les grands hôtels et commerces ainsi que dans certains camps et lodges. Les distributeurs automatiques de billets sont très nombreux à Nairobi et dans les autres villes principales.

Communication

L'indicatif téléphonique international du Kenya est le +254. Les hôtels pratiquent souvent des tarifs exorbitants pour les appels téléphoniques ; il est moins cher d'utiliser l'un des services de téléphonie internationale disponibles dans les plus grandes villes. Vous pouvez également opter pour une carte prépayée à utiliser dans les cabines téléphoniques publiques. Si vous avez besoin d'assistance pour passer vos appels internationaux, vous pouvez joindre un opérateur au 0196. Toutes les zones urbaines principales bénéficient d'une couverture mobile. Les fournisseurs de téléphonie mobile locaux opèrent sur des réseaux GSM et ont des accords de roaming avec la plupart des grands opérateurs internationaux. Les cybercafés sont très nombreux dans la plupart des villes et des zones touristiques.

Numéro d'urgence

Urgences : 999

Visas et informations sur la santé

Tout savoir sur les visas et informations sur la santé

Jours fériés

Climat

Aéroport international Jomo Kenyatta

www.kaa.go.ke

Accéder à la ville

Des bus offrent un service de navette relativement régulier entre l'aéroport et le centre-ville. Toutefois, la plupart des voyageurs prennent un taxi ou demandent à leur hôtel ou voyagiste de venir à leur rencontre.

Location de voiture

Les sociétés de location de voitures Avis, Sixt et Budget sont présentes à l'aéroport.

Taxis de l'aéroport

Les taxis accompagnent les voyageurs jusqu'aux hôtels du centre-ville. Il est conseillé de négocier un tarif fixe à l'avance.

Aménagements

L'aéroport offre un nombre limité de services, qui incluent toutefois une banque et un bureau de change, une consigne à bagages, des téléphones, une infirmerie, un bar et restaurant, des boutiques duty-free vendant des « curios » (pièces d'artisanat africain), un bureau d'informations touristiques et un bureau de réservation d'hôtels. L'aéroport offre des infrastructures pour voyageurs handicapés. Il est conseillé aux passagers nécessitant une assistance spéciale de contacter leur compagnie aérienne à l'avance.

Parking

À l'aéroport international Jomo Kenyatta, le stationnement coûte 60 KSH de l'heure en stationnement courte durée et 700 KSH de l'heure en stationnement longue durée.

Internet

Un accès Wi-Fi est fourni dans plusieurs cafés aux clients de ces établissements.