En vous rendant sur KLM.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.

En vous rendant sur KLM.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Infos pratiques sur La Havane

Se déplacer dans la ville

Les Cubains dépendent lourdement d'un réseau de bus peu fiable qui offre certes un mode de transport économique mais dont les véhicules sont bondés et lents, avec de longues files d'attente ainsi que des itinéraires et horaires extrêmement variables. Les nouveaux bus modernes desservent l'ensemble de la ville au tarif unique de 1 peso par trajet. La plupart des voyageurs évitent les bus de la Havane et préfèrent prendre l'un des nombreux taxis qui permettent de se déplacer dans la majeure partie de la ville à un faible coût. Il est déconseillé de louer un véhicule car la location coûte cher, les routes sont mal signalées et les multiples rues à sens unique donnent à tous les automobilistes du fil à retordre. Différents types de taxis peuvent être vus dans les rues de la ville, parmi lesquels les taxis touristiques, les « bici-taxis » (des vélotaxis accueillant deux passagers), les « colectivos » (des autobus classiques vintage) et les taxis-scooters jaunes appelés « coco-taxis ». La plupart des taxis touristiques sont équipés de la climatisation, d'un compteur et sont bien entretenus ; la devise acceptée comme moyen de paiement est le peso cubain convertible. Toutefois, des propriétaires de voitures vintage officient également en tant que taxis non officiels. Si vous choisissez de les emprunter, le tarif doit être négocié à l'avance pour éviter tout abus. Plusieurs voitures vintage peuvent être louées par les touristes pour faire la visite de la ville. Elles se trouvent devant les principales attractions touristiques comme le Musée de la Révolution ou le bâtiment El Capitolio. Se déplacer dans la Havane n'est de façon générale ni compliqué ni onéreux, et la ville offre de fantastiques balades à pied.

Heure

Heure locale : GMT-5 (GMT-4 du deuxième dimanche de mars au premier dimanche de novembre).

Électricité

La plupart des hôtels les plus anciens utilisent du 110 volts, 50Hz, et les hôtels plus récents du 220 volts, 50Hz. Diverses prises sont utilisées mais celles à deux fiches plates ou rondes sont les plus courantes.

Devise

La monnaie officielle est le peso cubain (CUP), qui se divise en 100 centavos. Néanmoins, la monnaie « touristique » est le peso convertible (CUC), qui remplace le dollar US dans les établissements de l'industrie du tourisme tels que les hôtels, les restaurants et les « dollar shops ». Le dollar US n'est plus accepté pour les règlements. De plus, une commission de 10 % minimum sera facturée pour échanger cette devise, il est donc vivement conseillé de se munir d'euros, de livres sterling ou de dollars canadiens. La valeur du CUC est quasiment égale à celle du dollar US. Le peso cubain est la seule monnaie acceptée dans certains endroits et le peso convertible dans d'autres (habituellement dans les établissements accueillant des touristes). Il est conseillé de n'échanger des devises que dans des bureaux de change officiels ou dans des banques afin d'éviter toute escroquerie liée à la confusion entre les deux devises cubaines. Les cartes Visa et MasterCard sont généralement acceptées uniquement dans les villes et hôtels principaux à condition qu'elles n'aient pas été émises par une banque américaine. Les cartes Diners Club sont parfois acceptées et les cartes American Express ne le sont jamais, ce sur l'ensemble du territoire. Aucune carte bancaire émise aux États-Unis ne fonctionne dans les distributeurs automatiques de billets. Néanmoins, les personnes en possession de cartes émises dans d'autres pays peuvent généralement obtenir des pesos dans la plupart des grands sites touristiques.

Communication

L'indicatif téléphonique international de Cuba est le +53. Les fournisseurs de téléphonie mobile ont des accords de roaming avec de nombreux homologues internationaux, mais pas avec les États-Unis. Un réseau GSM couvre la plupart des villes principales et des téléphones mobiles sont disponibles à la location. Vous trouverez de nombreux téléphones publics pour les appels nationaux et internationaux, mais ces derniers restent chers. Des cartes téléphoniques prépayées sont disponibles à la vente. Il existe des cybercafés dans les principales grandes et moyennes villes.

Numéro d'urgence

Urgences : 106

Visas et informations sur la santé

Tout savoir sur les visas et informations sur la santé

Jours fériés

Climat

Aéroport international José Martí

www.havana-airport.org

Accéder à la ville

Des bus relient l'aéroport à la Havane toutes les 30 minutes de 10h00 à 22h00. Les tickets doivent être achetés en monnaie locale. Il est conseillé d'utiliser un moyen de transport privé.

Location de voiture

Les sociétés de location de voitures Transtour, Rex, Via, Fenix et Cubanacar opèrent à l'aéroport.

Taxis de l'aéroport

Des taxis officiels sont disponibles à l'extérieur de chaque terminal. La course vers le centre-ville de la Havane coûte entre 20 et 25 CUC.

Transfert entre terminaux

Un bus relie les quatre terminaux.

Aménagements

Dans l'enceinte de l'aéroport se trouvent des salons VIP avec services pour voyageurs d'affaires, des banques et bureaux de change, un bureau des objets trouvés ainsi que plusieurs boutiques et restaurants. Une assistance est fournie aux voyageurs handicapés.

Parking

Il existe un parking courte et longue durée à environ 150 mètres de l'aérogare.

Internet

Un accès Internet payant est fourni dans le Terminal 3.