KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Un gentil extraterrestre

Quand Graz est désignée capitale européenne de la culture en 2003, un musée très particulier ouvre ses portes sur la rive droite de la Mur : le Kunsthaus. Le bâtiment ultramoderne qui détonne fortement sur le patrimoine historique dans lequel il s'insère a été progressivement apprivoisé par le skyline de la cité. Les expositions qu'il accueille sont principalement consacrées à l'art contemporain.

Le musée renferme sous un même toit des formes très diverses d'expression artistique : de l'architecture au design, en passant par la photographie et les nouveaux médias. Comme il ne possède ni collection propre ni exposition permanente, chaque visite est l'occasion d'une nouvelle découverte. Ce qui ne change pas, c'est le bâtiment lui même, si particulier. Très différente du style ancien des demeures qui l'entourent, sa conception extérieure qui fait penser à une bulle excentrique à picots lui a valu de la part des habitants le surnom de gentil extraterrestre.

Une présence contrastée
Une présence contrastée

Graz

Des pixels géants

Un des aspects les plus surprenants du musée d'art est sa façade de 900 mètres carrés recouverte de BIX, une contraction des mots Big et Pixel. Les 930 anneaux fluorescents qui la composent sont reliés à un ordinateur central et comme les pixels d'un écran d'ordinateur, ils permettent d'afficher des images peu élaborées et des animations visibles de très loin.

L'étonnante façade BIX

Un blob venue de l'espace

Conçu par les architectes londoniens Peter Cook et Colin Fournier, le bâtiment innovant a tout d'une grosse bulle bleu. L'aspect caractéristique de cet « extraterrestre » est un parfait exemple de blob architecture, un style moderne introduit grâce aux logiciels de conception en 3D. À côté des onze mille mètres carrés de salles d'exposition, le café et l'espace média sont également très populaires.

La blob architecture
Extraterrestre mais inoffensif

Un quartier créatif

Avec ses 50 000 étudiants pour une population totale de 300 000 habitants, Graz est une ville profondément étudiante. Le dynamisme qui en résulte a permis à Graz en 2003 d'être élue capitale européenne de la culture. La même année, le Kunsthaus a ouvert ses portes, dans le cadre de la profonde rénovation urbaine du quartier de Lend. Autrefois privilégiée par une population ouvrière et peu recherchée, la rive droite de la Mur est devenue le creuset jeune et créatif de la cité. Les petits cafés, les boutiques de design et les restaurants branchés y abondent.

Terrasse sur la Lendplatz

Crédits photos

  • Terrasse sur la Lendplatz: Harry Schiffer / Graz Tourismus

En savoir plus sur Graz