KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Un paradis pour les amateurs de cinéma

Turin n'est probablement pas une ville que vous associez directement à l'industrie du film, mais une visite de la Mole Antonelliana vous fera changer d'avis à coup sûr. Ce bâtiment, qui domine les toits de la ville de sa haute flèche, abrite l'un des meilleurs musées du cinéma au monde : le Museo Nazionale del Cinema.

Le musée s'étend depuis l'atrium sur quatre étages pleins de costumes, d'accessoires, d'affiches et d'un grand nombre d'images animées. L'exposition est divisée en dix « chapelles », chacune d'entre elles mettant en évidence un genre cinématographique en particulier. Grâce à des installations interactives, vous pourrez même faire partie du monde du cinéma. Regardez les vidéos, assis sur une chaise ou allongé, ou même depuis les toilettes !

Une expérience de musée cinématographique

L'architecture de la Mole Antonelliana a inspiré aux concepteurs du musée la création d'un itinéraire spécial dans le bâtiment : tandis que vous suivez ce chemin, vous descendez lentement dans le dôme. Combinées à des effets sonores et visuels inattendus, les présentations interactives transforment la visite au musée en une expérience cinématographique.


Les expositions au rez-de-chaussée donnent un aperçu de l'histoire du cinéma en utilisant les accessoires et les équipements historiques. Découvrez l'ingéniosité de la technologie du film à ses débuts. D'antiques lanternes magiques créent des ombres mystérieuses sur les écrans et les démons se réveillent de leur sommeil centenaire. Les enfants préfèreront probablement le premier étage, où ils pourront regarder des vidéos dans le cadre de leur choix. Pourquoi pas un salon des années 1950 ? C'est comme si vous entriez dans un film.



Le deuxième étage présente tout ce qu'il faut pour faire un film. Par exemple, mettez-vous dans la peau du réalisateur. Vous pouvez également vous essayer à quelques effets spéciaux. En un claquement de doigts, vous pouvez vous inclure dans une scène de film. Au troisième étage, vous trouverez une vaste collection d'affiches de vieux films. N'oubliez pas de visiter le belvédère situé au sommet de la tour. Pour atteindre le belvédère, prenez l'ascenseur de verre (qui n'est malheureusement pas un accessoire du film Charlie et la Chocolaterie).

“La Mole était autrefois considérée comme le symbole de l'Italie moderne.”

Digne d'une capitale

Achevée en 1889, la tour Mole Antonelliana, haute de 167 mètres, est le symbole de Turin. Le bâtiment a reçu le nom de l'architecte qui a conçu la structure, Alessandro Antonelli. Initialement, la Mole était censée être une synagogue, mais en 1878, la municipalité de Turin a acheté le bâtiment alors qu'il était encore en construction. Le clocher d'aluminium deviendra très vite l'icône de Turin, et la ville étant encore à l'époque la capitale de l'Italie, il n'est pas exagéré de dire que la Mole avait été également conçue comme symbole de l'Italie moderne.