KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Une salle où résonnent encore les notes d'antan

L'Alte Oper (le Vieil Opéra) est l'un des plus remarquables bâtiments de Francfort-sur-le-Main. Savez-vous qu'il a pourtant failli ne pas survivre à la Seconde Guerre mondiale ? Un raid aérien des forces alliées a réduit en ruines ce bâtiment de 1880. Les opéras de la ville avaient déjà trouvé un autre endroit pour leurs représentations.

Carmina Burana, cette symphonie qui éveille l'imagination des spectateurs partout dans le monde, a été joué pour la première fois par Carl Orff à l'Alte Oper de Francfort en 1937. Cela a également été l'une des dernières premières dans le bâtiment de style néo-Renaissance, celui-ci ayant été presque entièrement détruit en 1944. Toutefois, les citoyens se sont mobilisés pour le sauver et ont réuni quinze millions de Deutsch Marks pour sa reconstruction. Aujourd'hui, l'Alte Oper accueille des festivals, des concerts et des conférences.

Une splendeur rescapée
Une splendeur rescapée

Francfort-sur-le-Main

L'art de l'écoute

Derrière la façade restaurée de l'ancien opéra se trouvent deux salles de concert, toutes deux renommées internationalement pour leur acoustique. La grande salle est l'une des meilleures salles de concert en Allemagne pour la musique classique. Elle a accueilli les meilleurs orchestres, tels que l'Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam et celui de la British Academy of St Martin in the Fields. La salle Mozart, plus intime, est souvent utilisée pour des spectacles de jazz et des concerts de musique moderne. En été et pendant la période de Noël, vous pouvez également assister à des productions musicales spéciales. Profitez d'un dîner au restaurant Opéra avant ou après le spectacle.

Airs d'été et gastronomie

Un festival plein de musique

Bien qu'il n'y ait pas de représentations d'opéra à l'Alte Oper, on y trouve encore une ambiance d'opéra. Chaque année, au cours de la deuxième quinzaine de juin, la place sur laquelle se trouve l'imposant bâtiment accueille l'Opernplatzfest. Pendant une semaine, elle se remplit de dizaines de stands de nourriture et de boissons. Divers spectacles culturels et événements associés à la riche histoire musicale du bâtiment y prennent place. Par les chaudes soirées estivales, l'Opernplatzfest attire des milliers de spectateurs.

En hiver, l'Alte Oper est magnifiquement éclairé.
L'Alte Oper de nuit

“L'Alte Oper est un formidable point de rendez-vous pour les passionnés de culture à Francfort et ses alentours.”

La banque et l'opéra

De nos jours, l'Alte Oper est étroitement lié à la Banque centrale européenne. Cette « banque-mère » européenne a été fondée à Francfort-sur-le-Main en 1998. Depuis lors, la banque loue régulièrement l'élégant bâtiment pour les grands événements officiels. En 2008, par exemple, elle y a célébré son dixième anniversaire. Parfois, l'Alte Oper donne l'impression d'être le deuxième siège de la Banque centrale européenne.

Le deuxième « salon » de la Banque centrale européenne