KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Arlington : La mémoire de l'Amérique

Le célèbre cimetière militaire d'Arlington se trouve parmi les collines verdoyantes de Virginie, juste à l'extérieur de Washington DC. Avec ses interminables rangées de pierres tombales blanches et ses nombreux monuments de guerre, c'est un endroit à la fois impressionnant et émouvant à visiter. En plus de soldats, de célèbres hommes politiques américains, dont le président John F. Kennedy, y reposent.

Depuis 1868, l'Amérique se souvient de ses héros de guerre dans ce cadre magnifique, près de Washington, de l'autre côté du fleuve Potomac. Une grande partie de cet espace de 253 hectares appartenait à la plantation du général Robert E. Lee, le commandant des forces confédérées pendant la Guerre de Sécession. Depuis le haut du cimetière, vous pouvez apprécier la vue panoramique de la capitale. Au loin, le dôme du Capitole des États-Unis et l'obélisque du Washington Monument s'élèvent au-dessus de la ville.

Le cimetière national d'Arlington
Le cimetière national d'Arlington

Washington

La flamme éternelle sur la tombe de JFK

John et Robert Kennedy

Le cimetière national d'Arlington compte plus de 350 000 tombes et des funérailles s'y déroulent encore chaque jour. Les tombes les plus célèbres sont celles de John et Jackie Kennedy, enterrés à côté de deux de leurs enfants. Une flamme éternelle brûle en hommage au président assassiné. Son frère, Robert Kennedy, qui a lui aussi été assassiné, y est également enterré. Une autre tombe très visitée d'Arlington est celle du Soldat inconnu, instituée après la Première Guerre mondiale. Les victimes anonymes de la Seconde Guerre mondiale et des guerres de Corée et du Vietnam ont aussi été enterrées ici plus tard. Près de ce monument très photographié se trouve l'amphithéâtre de marbre, où se déroulent les cérémonies commémoratives.

Les infirmières et les astronautes

On trouve 70 sections à l'intérieur du cimetière, dédiées aux différentes guerres ou à des soldats d'origines spécifiques. Il existe des sections séparées pour les femmes soldats et les infirmières de l'armée. Il y a aussi une section où ont été enterrés 4 000 esclaves. Parmi les centaines de visiteurs quotidiens, nombreux sont ceux qui viennent pour la section 60 : c'est là que, depuis 2001, les victimes de la guerre contre le terrorisme sont enterrées, y compris les soldats tués en Irak ou en Afghanistan.


Beaucoup de pierres tombales mentionnent des décorations militaires, comme la Médaille d'honneur, attribuée à ces soldats ayant fait preuve d'un courage exceptionnel. Et plusieurs monuments du cimetière rappellent des moments poignants de l'histoire américaine, comme une plaque commémorative pour les astronautes qui ont péri dans l'explosion de la navette spatiale Challenger en 1986. Il y a également une grande pierre pour les victimes de l'attaque du 11 septembre sur le Pentagone, qui est situé à proximité d'Arlington.

D'interminables rangées de pierres tombales blanches
La cérémonie de relève de la garde

La relève de la garde

Depuis 1948, le 3e régiment d'infanterie garde la tombe du Soldat inconnu. Les visiteurs du cimetière peuvent assister à la cérémonie de relève de la garde. Selon la saison, cela se fait toutes les demi-heures ou toutes les heures. Un commandant « de relève » inspecte les armes de la nouvelle garde et libère la vieille garde de son devoir. Les trois soldats rendent ensuite un hommage solennel au Soldat inconnu, avant que la nouvelle garde prenne position.

Crédits photos

  • La cérémonie de relève de la garde: MISHELLA, Shutterstock