KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Art et catacombes dans le monastère de San Francisco

Églises baroques, élégants palais et anciennes catacombes : le centre historique de la ville de Lima offre aux visiteurs un aperçu de plusieurs siècles d'histoire. Jusqu'au milieu du 18ème siècle, Lima, surnommée « La ville des rois », était le centre du Nouveau Monde espagnol. Les bâtiments historiques richement décorés témoignent de cette période faste de l'histoire péruvienne. L'une des plus belles structures coloniales est le monastère de San Francisco, une oasis de paix en plein cœur de Lima.

Au cours des siècles, Lima a connu de nombreux tremblements de terre. Mais le monastère de San Francisco a résisté sans trop de dommages. Cet édifice religieux, le plus important de Lima, est un merveilleux exemple de l'architecture coloniale d'Amérique latine. L'église dorée richement décorée, la grande bibliothèque et l'impressionnant dôme mauresque ne sont que quelques-uns des joyaux du monastère. Mais l'une des attractions les plus populaires se trouve sous terre : il s'agit des catacombes.

L'église San Francisco de Lima
L'église San Francisco de Lima

Lima

La Cène avec un cochon d'Inde

Passez par l'entrée latérale du monastère de San Francisco pour apprécier les splendeurs et les fastes de l'âge d'or espagnol au Pérou. L'église ocre est l'un des plus beaux exemples de l'architecture baroque espagnole en Amérique latine. L'extérieur de l'église est orné de charmantes décorations et d'élégantes arcades. L'intérieur est lui aussi richement décoré : admirez le dôme impressionnant et ses motifs mauresques, les autels chargés d'or et de pierres précieuses et les nombreuses fresques.

La bibliothèque du monastère est connue dans le monde entier. Des étagères hautes de plusieurs mètres remplissent l'espace et deux escaliers en colimaçon mènent au premier étage, qui contient encore plus de livres. La collection se compose de plus de 25 000 œuvres représentant la plupart des genres littéraires. La bibliothèque contient également plusieurs livres très anciens, dont certains sont antérieurs à la colonisation espagnole. Les livres ont été apportés par des prêtres lors des premières expéditions vers le Nouveau Monde. Jetez aussi un coup d'œil à la fresque de la Cène. Peinte par Diego de la Puente, cette version de la célèbre scène montre les disciples en train de manger du « cuy » (cochon d'Inde), un plat typiquement péruvien.

“Plusieurs livres anciens sont antérieurs à la colonisation espagnole”

Les catacombes

Pour visiter l'attraction la plus populaire du monastère, il faut descendre plusieurs mètres sous terre, dans les catacombes. Jusqu'à 1808, les catacombes servaient de cimetière. Environ 70 000 corps ont été inhumés dans ce grand réseau souterrain. Les murs situés sous l'église sont décorés de piles d'ossements. De larges puits sont remplis de squelettes et de crânes disposés de façon à former différents motifs. Une visite des catacombes de Lima garantit une expérience macabre, mais inoubliable.

Os disposés en différents motifs

Crédits photos

  • Os disposés en différents motifs: Kenneth Moore, Flickr