KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Chopes de bière et fanfares

C'est désormais une habitude : les Bavarois comptent les jours qui les séparent du mois de septembre. Et pour cause : leur tradition qui, au départ, n'était qu'une fête de mariage, est devenue l’Oktoberfest, la plus grande fête de la bière au monde, dont on ne compte plus les chopes de bière d'un litre, les flonflons et les « lederhosen ».

Un cortège d'attelages chargés de tonnelets de bière annonce le début de la fête annuelle de la bière, fin septembre. Serveurs et brasseurs accompagnent fièrement le défilé jusqu'aux tentes installées, pour l'occasion, au Theresienwiese. Vêtu d'une culotte de peau (lederhose), le maire de Munich donne le coup d'envoi de la fête en servant la première bière. À l'annonce prometteuse « O’ Zapft is! » (« la bière est tirée »), la bière commence à couler à flots.

Cinq tentes spéciales

La bière est la boisson phare des 14 tentes installées au Theresienwiese, dans le centre de Munich. Lorsque vous commandez une bière, vous obtenez une chope de bière d'un litre, pleine à ras bord. Néanmoins, l'atmosphère de chaque tente est différente. La tente Schottenhammel est la plus traditionnelle. Elle réunit étudiants et artistes. Merveilleusement décorée, la tente Paulanerbräu attire un public légèrement plus âgé. Sous la tente Winzerer Fähndl, traditionnellement le lieu de rencontre des archers, le gibier fraîchement chassé est aussi important que la bière. La meilleure bière est servie dans l'Augustiner Festhalle : brassée par la plus ancienne brasserie de Munich, la bière est conservée dans des tonnelets en chêne. Dans la tente Kufflers, vous ne trouverez ni bière, ni bancs : les clients s'assoient sur des sièges en bois et dégustent du vin, du cidre et du champagne, comme dans un bar à vins.

L'une des tentes festives
En-cas traditionnels de l'Oktoberfest

Une tradition festive

L'Oktoberfest a été célébrée pour la première fois à l'occasion du mariage du roi de Bavière Louis et de la princesse Thérèse, en 1810. De nos jours, l'événement débute en septembre, période où le temps est encore doux. Cette fête est empreinte de traditions. La précieuse bière de l'Oktoberfest, servie dans une « Maß », ou chope d'un litre, est accompagnée d'en-cas tels que des bretzels et du « Hendl » (poulet rôti). Dans les différentes tentes, les fanfares jouent de la musique bavaroise.

Crédits photos

  • L'une des tentes festives: Pavel L. Photo and Video, Shutterstock