KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les suites extravagantes des hôtels de Dubaï

Dans le petit État de Dubaï, qui abrite 600 hôtels dont 65 sont des 5 étoiles ou plus, il faudra beaucoup plus qu'une simple bouteille de vin ou une connexion Wi-Fi gratuite dans la chambre pour impressionner les hôtes. Que diriez-vous d'un bain à remous avec vue sur 65 000 poissons colorés dans un lagon subtropical ? Ou peut-être un dîner sur une piste de ski alors que la température extérieure dépasse les 40 degrés ?

Robert De Niro, Antonio Banderas, Lily Allen et Naomi Campbell : tous ont déjà passé la nuit à l'Atlantis, l'un des gigantesques hôtels de Dubaï. Sa construction a duré 2 ans et couté 1,2 milliard d'euros. Lors de l'extravagante cérémonie d'inauguration en 2008, il aura fallu 15 minutes pour tirer 25 millions d'euros de feux d'artifice. Les critiques affirmaient alors que cet événement sonnait le glas de l'essor hôtelier à Dubaï. Une prophétie qui ne s'est pas encore vérifiée puisque les hôtels de Dubaï jouissent encore des taux d'occupation les plus élevés au monde.

Bonne nuit : la piste de ski ferme à minuit

La plus fraîche : le chalet de montagne Kempinski

Dehors, la chaleur est caniculaire mais à l'intérieur, une épaisse couche de neige poudreuse recouvre le sol. Le fait que l'on puisse skier à Dubaï est déjà assez étrange. Mais ce qui l'est plus encore, c'est que l'hôtel 5 étoiles Kempinski propose de passer la nuit dans l'un de ses 15 chalets de montagne, dotés de fenêtres panoramiques donnant sur une piste de ski. Ces suites spacieuses mesurent entre 45 et 228 mètres carrés et sont équipées d'un mobilier alpin traditionnel, dont une cheminée ou brûle un feu crépitant.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Kempinski Hotel Mall of the Emirates, Sheikh Zayed Road, Dubai

La plus aquatique : la suite sous-marine de l'Atlantis

Prenez un bain moussant sous l'œil curieux des requins, hippocampes et raies manta : c'est une des possibilités qu'offre l'hôtel Atlantis, situé sur l'une des îles de Palm Islands. Les suites Neptune et Poséidon occupent chacune 3 étages et disposent de grandes fenêtres donnant sur le lagon artificiel Ambassador Lagoon. Il vous en coûtera au minimum 9 000 euros la nuit, majordome inclus.

+ En savoir plus

Chambre avec vue sur 65 000 poissons

Voir la localisation sur la carte

Atlantis The Palm, The Palm Jumeirah, Dubai

L'hôtel Burj Al Arab près de la plage de Jumeirah

La plus chère : Suite royale au Burj Al Arab

Une suite royale au seul hôtel « 7 étoiles » au monde, le Burj Al Arab, coûte environ 17 000 euros la nuit. Un ascenseur privé vous mène directement dans votre palais du 25e étage, où vous attendent un salon décoré avec un mélange de tapis faits-main et de piliers plaqués or, 2 chambres, dont une dotée d'un lit à baldaquin rotatif, et votre propre cinéma.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Burj Al Arab, Jumeirah Road, Jumeirah, Dubai

Crédits photos

  • Bonne nuit : la piste de ski ferme à minuit: Kempinski Hotel
  • L'hôtel Burj Al Arab près de la plage de Jumeirah: Irina Schmidt, Shutterstock