KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Botany Bay : les racines de l'Australie

À seulement quelques kilomètres du centre d'affaires de Sydney se trouve Botany Bay, qui fut le théâtre du débarquement des Britanniques, sous le commandement du capitaine James Cook, en 1770. Aujourd'hui, cette baie fait partie du parc national de Botany Bay. Dans ces paysages magnifiques, vous pourrez vous adonner à la randonnée en pleine nature et visiter des musées fascinants.

À l'origine, la baie fut baptisée Sting Ray Harbour par les Anglais, en raison du grand nombre de raies pastenagues qui la peuplaient. Mais en quelques jours, les colons ont découvert plus de 3 000 nouvelles espèces de plantes et renommèrent Sting Ray Harbour Botany Bay.

Le débarquement du capitaine Cook

Dans le sillage de James Cook

L'endroit où le capitaine Cook posa pour la première fois le pied en Australie, au sud du Cap de la baie, est aujourd'hui célèbre en tant que tel. Un monument de pierre en forme d'aiguille s'y dresse et le centre d'accueil des visiteurs propose diverses expositions sur l'histoire de Botany Bay. L'arrivée de James Cook eut un impact considérable sur les habitants originels de l'Australie, les Aborigènes, qui furent chassés de la zone ou tués.

La première flotte

En janvier 1788, 18 ans après l'arrivée du capitaine Cook, la première flotte de Grande-Bretagne accosta les côtes australiennes. Onze navires transportant plus d'un millier de colons, y compris des détenus, atteignirent les côtes et la première colonie britannique vit le jour. Deux jours plus tard, le capitaine Arthur Phillip planta le drapeau britannique à Sydney Cove et revendiqua la souveraineté du Royaume-Uni sur le pays. Chaque année, le 26 janvier, le pays commémore cet événement lors de l'Australia Day. Durant cette fête nationale, des festivités ont lieu dans tout le pays, y compris à Sydney. Le programme est différent chaque année, mais la journée se termine toujours par un spectaculaire feu d'artifice.

De spectaculaires feux d'artifice à Sydney
La Pérouse Museum

L'infortuné Comte de La Pérouse

En janvier 1788, un autre explorateur jeta l'ancre à Botany Bay : Jean-François de Galaup, Comte de La Pérouse. Il apporta diverses marchandises vitales aux colons. Cependant, lors d'un de ses nombreux voyages, ses navires sombrèrent dans des circonstances mystérieuses. Les épaves ne furent découvertes que plusieurs années plus tard dans les îles Salomon. Au Cap Nord de Botany Bay se trouve le La Pérouse Museum et le centre d'accueil des visiteurs, principalement consacré à l'explorateur français et à sa flotte. Le musée présente une grande collection de cartes, d'instruments de navigation et de reliques des épaves de l'expédition du Comte de La Pérouse.

Oiseaux et poissons

Le mariage de l'histoire et de la nature font de Botany Bay une destination des plus attrayante. Le magnifique parc national abrite des plantes indigènes uniques, des dizaines d'espèces d'oiseaux et des fonds marins d'une grande richesse. C'est également un site de plongée très apprécié. Vous y trouverez aussi de superbes sentiers de randonnée et des kilomètres de plages de sable blanc. La plate-forme d'observation de Quibray Bay est le lieu idéal pour observer les oiseaux.

Aigrette à face blanche

Crédits photos

  • Aigrette à face blanche: Foto White-faced heron: Tony Rodd, Flickr