KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Budapest depuis le pont des chaînes

Le pont des chaînes est l'une des images les plus célèbres de Budapest. Ce pont suspendu qui enjambe le Danube pour relier les quartiers de Pest et de Buda offre des vues spectaculaires des rives du Danube. Côté Pest, le Danube se voit flanqué des tourelles du Parlement, tandis que le château de Buda s'élève sur l'autre rive. Le pont suspendu lui-même est plutôt impressionnant, la nuit surtout, lorsque ses lourdes chaînes scintillent sous l'éclat de myriades de lumières.

Széchenyi lánchíd, comme on l'appelle en hongrois, a été achevé en 1849. Cette merveille a été le premier pont à relier les villes de Buda et de Pest. À l'époque, il faisait figure de véritable chef-d'œuvre architectural : avec ses 375 mètres, il était en effet l'un des plus longs ponts suspendus d'Europe. D'imposants lions de pierre gardent de chaque côté la tête du pont, tandis que les piles portent les armoiries de la Hongrie.

Le pont des chaînes illuminé la nuit
Le pont des chaînes illuminé la nuit

Budapest

Un pont suspendu pour remplacer le ferry

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il n'existait avant la construction du pont aucune liaison permanente entre Pest et Buda. Celui qui voulait passer d'une ville à l'autre devait alors prendre le ferry l'été, et traverser le Danube gelé l'hiver, à la condition toutefois que les températures soient suffisamment basses. En d'autres termes, tout changement imprévu de la température rendait la traversée impossible, puisque le pont le plus proche était alors à Vienne, à quelque 250 kilomètres de là. Les malchanceux pouvaient ainsi se retrouver coincés du mauvais côté du fleuve.

Le comte István Széchenyi fut l'un d'entre eux. En 1820, il dut attendre une semaine pour franchir le fleuve, et manqua l'enterrement de son père. Cette situation le contraria tant qu'il décida d'y mettre fin rapidement. Aussi créa-t-il une fondation destinée à financer la construction d'un pont permanent sur le Danube. C'est l'ingénieur britannique William Tierney Clark qui conçut le pont suspendu, et l'Écossais Adam Clark (aucun lien de parenté) qui supervisa sa construction. L'inauguration eut lieu en grande pompe le 21 novembre 1849.

“Avant le pont des chaînes reliant Buda et Pest, vous deviez parfois attendre plusieurs jours pour traverser en ferry.”

Le funiculaire qui monte au château

La place Adam Clark, nommée en l'honneur du contremaître du chantier du pont des chaînes, héberge une sculpture représentant un « 0 » en dents de scie. Réalisée par Miklós Borsos, elle est le point de départ de toutes les routes de Hongrie. C'est aussi de cette place que part le funiculaire qui monte au château de Buda. Profitez de ce court trajet pour admirer la vue sur le pont des chaînes, la Courbe du Danube et Pest. Fait amusant : le tunnel qui traverse la colline du château, également construit par Adam Clark, a exactement la même longueur que le pont des chaînes. Les Hongrois aiment à plaisanter en affirmant que ce n'est pas une coïncidence : en cas de pluie, le pont peut tout simplement être glissé dans le tunnel.

Le funiculaire qui mène au château