KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Célébrations à Bonaire

La danse et la musique occupent une place particulière dans le cœur des habitants de Bonaire. Il y a beaucoup plus à découvrir sur Bonaire que le fabuleux monde sous-marin et les vastes plages, et cela devient vite évident lors de l'une des nombreuses fêtes nationales de cette île des Caraïbes.

À Bonaire, la musique envoûtante et les processions colorées qui animent les fêtes nationales vous empêchent presque de rester immobile. Les habitants sont d'origines très diverses, ce qui se voit et s'entend également dans les styles de danse et de musique. Les percussions viennent d'Afrique, le déhanchement d'Amérique latine et les pas de danse solennels d'Europe ; c'est ce singulier mélange d'influences qui rend les célébrations sur l'île si uniques.

Chars et costumes aux couleurs vives

À Bonaire, les festivités commencent dès le Nouvel An avec la Maskarada, l'un des festivals les plus traditionnels célébrés sur l'île. De nombreuses influences espagnoles peuvent être reconnues, comme par exemple les instruments espagnols typiques que sont la guitare et le ukulélé. L’ensemble des habitants de l'île se rend à la maison du gouverneur en une procession musicale. Là-bas, ils trinquent à la nouvelle année avec le gouverneur, un verre de rhum à la main.

Le carnaval est la fête la plus connue et la plus importante à Bonaire. En février, toutes les générations se rassemblent pour marcher et danser en procession. Les participants sont vêtus de costumes scintillants et de coiffes de plumes aux couleurs vives, les chars se frayent un chemin à travers les rues et naturellement, la ville est baignée de musique festive. Vous pouvez assister à la fête depuis les stands installés dans la rue, où vous attendent glacières bien garnies et barbecues fumants.

“Les participants sont vêtus de costumes scintillants et de coiffes de plumes aux couleurs vives”

Une fête de la récolte animée

Le Simadan est une fête moins connue, typique de l'île de Bonaire, qui célèbre la récolte du printemps. Familles et amis se rendent ensemble à la campagne pour récolter maïs et sorgho (un type de céréale). Les agriculteurs fournissent nourriture et boissons et tout le monde danse jusqu'à épuisement. Les danseurs expérimentés pourront facilement reconnaître les pas de danse de la valse et de la polka européennes, ainsi que le déhanché de la rumba et du merengue latino-américains, dans les danses folkloriques Bari traditionnelles.

“Le Simadan est une fête typique de Bonaire, qui célèbre la récolte avec de la danse en abondance.”