KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Central Park : le poumon vert de New York

Au centre de Manhattan se trouve le poumon vert de la ville : Central Park. Ce gigantesque parc offre des espaces de pique-nique, des terrains de jeux, des étangs et des terrains de sport. C'est là, au milieu du fourmillement de la ville, que les New-Yorkais viennent décompresser. Le dimanche, les routes du parc sont fermées et les patineurs, les cyclistes et les joggeurs peuvent s'approprier l'endroit.

Entre 1821 et 1855, le nombre d'habitants à New York a quadruplé, faisant naître le besoin de créer un grand parc public. Il faudra attendre 16 ans avant que Central Park ne soit inauguré, en 1871, mais c'est aujourd'hui l'un des endroits les plus agréables de la ville. Central Park est une attraction populaire pour les touristes et les New-Yorkais, et ce, en toutes saisons.

Patin avec New-York en arrière-plan

Animation à Central Park

Le parc est très fréquenté tout au long de l'année. L'été, le parc accueille de nombreux concerts (« Summerstage ») et pièces de théâtre (« Shakespeare in the Park »). Les festivals de cinéma attirent également les foules, qui assistent à des projections en plein air sur écrans géants. Apportez une couverture et quelque chose à grignoter et profitez d'une chaude soirée d'été. En hiver, des milliers de New-Yorkais enfilent leurs patins à glace pour faire un tour sur l'une des deux patinoires du parc : le Wollman Rink et le Lasker Rink. Le Wollman Rink a été utilisé comme décor dans de nombreux films. Il n'y a rien de plus romantique que de patiner en profitant du paysage urbain de New York.

Les endroits originaux du parc

L'un des endroits les plus connus et les plus visités du parc est le Strawberry Fields, le monument dédié au musicien des Beatles, John Lennon. La mosaïque sur laquelle figure l'inscription « Imagine » (l'un des plus grands succès solo de l'artiste) fait directement face à l'immeuble Dakota, du côté ouest de la 72ème rue. Lennon y avait un appartement et fut abattu à la porte de l'immeuble en 1980.
La statue en bronze d'Alice au pays des merveilles attire également de nombreux (jeunes) visiteurs. Elle représente Alice accompagnée d'un certain nombre d'autres personnages du conte bien connu, tels que le Lapin blanc et le Chapelier fou. La statue a été créée en 1959 pour permettre aux enfants de découvrir l'histoire féerique de Lewis Carroll. Contrairement à d'autres monuments, les enfants sont autorisés à escalader et à explorer cette sculpture comme bon leur semble. Vous cherchez quelque chose de plus romantique ? Louez une gondole et ramez sur le lac en compagnie de votre bien-aimé(e).

Statue en bronze d'Alice au pays des merveilles

Une vue aérienne du parc

Une fois à l'intérieur, il est difficile de réaliser à quel point Central Park est immense. Pour ceux qui ne logent pas à l'hôtel Plaza, situé en bordure du parc, une visite au Top of the Rock offre une vue imprenable sur le parc. Un ascenseur rapide vous emmène en un éclair sur le toit du Rockefeller Center, où se trouve une plateforme d'observation. Faites cette visite durant la journée, car la nuit le parc n'est qu'un vaste espace sombre bordé par les lumières de Manhattan.

La vue depuis le Rockefeller Center

Crédits photos

  • Statue en bronze d'Alice au pays des merveilles: Jorg Hackemann