KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

La chapelle d'Alto Vista, un sanctuaire de charme

Perchée sur une colline surplombant Aruba se dresse la chapelle d'Alto Vista : un petit sanctuaire souvent éclairé par des dizaines de bougies qui participent à l'ambiance si particulière du lieu. Croyant ou non-croyant, chacun est le bienvenu pour profiter de l'atmosphère sereine ou assister à l'un des services hebdomadaires. Le bâtiment actuel date de 1952, mais le site possède une histoire bien plus riche : en effet, c'est là que la première église d'Aruba se dressait autrefois.

La petite chapelle jaune est située sur la pointe nord-est de l'île, près de la ville de Noord et du parc d'Arikok. Peu d'éléments du paysage environnant obstruent la vue sur l'île et la mer : seuls des cactus et des arbustes se dressent dans le sable. Alto Vista, souvent appelée l'« église du pèlerin », se trouve au bout d'une longue route sinueuse. Des croix blanches indiquent le chemin. La route n'est pas goudronnée, attendez-vous donc à soulever beaucoup de poussière en cheminant.

Pionniers catholiques

La chapelle d'Alto Vista originelle a été construite en 1750 sous la supervision du missionnaire vénézuélien Domingo Antonio Silvestre et ce, même si aucun prêtre n'était présent sur l'île. Il conquit les âmes des Caquetios et finança la construction de sa poche. Mais la chapelle ne protégea pas le village contre la peste, qui s'abattit sur ses habitants 26 ans après sa construction. Les croyants survivants délaissèrent alors l'endroit. Au cours des nombreuses décennies d'abandon, la chapelle tomba dans un tel état de délabrement qu'il n'en subsistait que des ruines. Cependant, grâce à une institutrice déterminée, la chapelle s'éleva de nouveau 136 ans après avoir été désertée.

La chapelle d'Alto Vista avec son labyrinthe
La chapelle a été restaurée grâce à Francisca

La détermination de Francisca

Lors d'une randonnée avec sa classe dans les années 1940, l'institutrice Francisca Henriques Lacle trouva un petit tableau de la Vierge Marie entouré de fleurs et de bougies. Elle vit cela comme une preuve que les habitants nourrissaient encore des sentiments très forts pour ce lieu. Bien que l'évêque de Curaçao eût rejeté à l'origine sa demande de reconstruction de la chapelle, Francisca récolta 5 000 florins grâce à des pique-niques afin de faire fabriquer aux Pays-Bas une grande statue de la Vierge Marie. Lorsque la statue arriva sur l'île, Francisca reçut la bénédiction de l'évêque pour la construction. La chapelle dont elle permit la reconstruction se dresse à nouveau fièrement.

+ En savoir plus

Le labyrinthe de la paix

Près de la chapelle se trouve le labyrinthe de la paix, utilisé par les pèlerins d'aujourd'hui pour la prière et la méditation. Il n'y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » manière d'arpenter ce modeste labyrinthe. Chacun des 11 chemins possède ses caractéristiques propres. Choisissez un chemin au hasard et profitez d'une expérience méditative en toute quiétude.