KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Chichén Itzá : une nouvelle merveille du monde

La civilisation Maya était très développée. Son empire, caché dans la forêt tropicale, se composait d'énormes palais et d'imposantes pyramides. Si les Mayas se sont établis sur la péninsule mexicaine du Yucatán bien plus tôt, ils ont perfectionné leurs techniques de construction autour de 900 après J.-C. La ville la plus importante du Yucatán, Chichén Itzá, date de cette période. Venez explorer cette célèbre et magnifique ville maya.

Le Popol Vuh, le livre sacré de l'ère classique de la civilisation maya, contient leur version de la création. Les dieux mayas ont créé la terre, le paradis et le soleil. Ils ont créé les hommes avec du maïs : leurs muscles à partir d'épis de maïs, leurs membres à base de pâte de maïs, l'esprit humain à partir de farine de maïs et leur sang avec du jus de maïs. Les hommes de maïs ont immédiatement marqué le monde de leur empreinte : quelque peu hésitants au début avec leurs modestes tumulus funéraires, leur style est par la suite devenu bien plus élaboré, avec des villes entières remplies de palais, de temples et de pyramides, et plus tard, des structures sophistiquées couvertes de riches compositions décoratives.

Une majestueuse cité maya

La pyramide  de Kukulcán à Chichén Itzá fait partie des joyaux architecturaux tels que la grande muraille de Chine, le Machu Picchu et le Taj Mahal, qui figurent sur la liste des sept nouvelles merveilles du monde. Cette pyramide impressionnante symbolise la grandeur de la civilisation maya. Ce colosse blanc-gris haut de 30 mètres est doté d'exactement 365 marches menant jusqu'au temple situé à son sommet ; il s'agit aussi du nombre de jours présents sur le calendrier maya.
La société maya était très développée, avec une forte culture artistique, artisanale, commerciale et scientifique. Les Mayas étaient très compétents en mathématiques et en astronomie ; ce sont d'ailleurs eux qui ont inventé le chiffre zéro. Sans ordinateurs ni calculatrices, ils ont créé un phénomène unique qui a lieu 2 fois par an : aux équinoxes de printemps et d'automne, avec le soleil, l'ombre de l'une des arêtes est projetée sur la pyramide comme un serpent ondulant jusqu'au bas des escaliers.
Ce serpent, que l'on retrouve dans de nombreuses ornementations à Chichén Itzá, représente Topiltzin Quetzalcoatl, le « Serpent à plumes ». Celui-ci régnait sur l'empire maya au tournant du dernier millénaire, et a ensuite été adoré en tant que dieu maya sous le nom de Kukulcán. Il a fait de Chichén Itzá une capitale splendide, avec un marché, une source sacrée, un terrain de jeu de balle, des bains, un autel sacrificiel et un couvent, un observatoire en forme de coquille d'escargot et d'innombrables temples et palais plus richement décorés les uns que les autres, avec des hiéroglyphes, des animaux et des dieux sculptés, ainsi que l'omniprésente divinité de la pluie, Chac, avec son nez crochu. Consacrez une journée entière à Chichén Itzá pour en découvrir toute la grandeur.

+ En savoir plus

Tulum, une ville le long de la Ruta Maya

Trekking sur la route maya

Les sites incontournables de l'empire maya sont situés le long de la « Ruta Maya », qui serpente à travers le Mexique, le Guatemala, le Honduras et le Belize. Vous pourrez explorer ces lieux en louant une voiture ou en prenant les transports publics. Tout au long du chemin, vous verrez non seulement des ruines, mais aussi des villes coloniales, des lacs de montagne pittoresques et des villages indiens colorés. Vous trouverez des hôtels pour toutes les bourses, des posadas spartiates aux luxueuses haciendas. Pour voyager le long de la Ruta Maya, il faut environ un mois. Si vous n'avez pas assez de temps devant vous, vous pouvez décider de n'en faire qu'une partie.

L'observatoire ou la « coquille d'escargot »

La lumineuse riviera maya

Le Yucatán a bien plus à offrir que des sites historiques de l'empire maya. Situées sur la « riviera maya », sur la côte est des Caraïbes, Cancun et Playa del Carmen sont les stations balnéaires les plus prisées. Vous y trouverez de nombreux magasins et restaurants, et bien entendu, une vie nocturne explosive. Trois énormes navires de croisière font quotidiennement escale à l'île de Cozumel, y déposant des foules impressionnantes. Toutefois, vous trouverez aussi de très beaux hôtels sur le littoral qui n'ont pas encore été pris d'assaut par les touristes. Ces complexes hôteliers, tels que Puerto Morelos et Punta Bete, avec leurs plages de sable et leurs palmiers ondulants, ont conservé leur atmosphère traditionnelle.

Plage tranquille sur la côte orientale de Cozumel