KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Culture dans le parc d'Ibirapuera

Une grande ville mérite un grand parc et le Parque do Ibirapuera est sans aucun doute immense. C'est là que les Paulistanos, les habitants de São Paulo, affluent pour échapper à la circulation de la ville. Le parc est l'endroit parfait pour une promenade ou un pique-nique décontracté, mais pas seulement : c'est aussi un haut lieu culturel.

Le paysagiste Roberto Burle Marx (1909-1994) a conçu le parc dans les années 1950 en coopération avec le moderniste Oscar Niemeyer (1907-2012). Le parc d'Ibirapuera a été construit pour commémorer le 400ème anniversaire de São Paulo. La façon dont verdure et culture se marient entre elles fait d'Ibirapuera l'un des parcs les plus aimés du Brésil.

Végétation et eau dans le parc d'Ibirapuera
Végétation et eau dans le parc d'Ibirapuera

São Paulo

Palmiers et architecture

Parfois, vous pouvez entendre les Paulistanos surnommer en plaisantant les 160 hectares de verdure du parc la « praia » (la plage). Et ce n'est pas entièrement faux. Dès que le temps le permet, les visiteurs envahissent les pelouses du parc pour bronzer. La création de Burle Marx se compose d'une succession de plantes tropicales, de pelouses avec des étangs et de chemins sinueux. Et au milieu de toute la verdure se dresse l'architecture futuriste d'Oscar Niemeyer. Les bâtiments s'intègrent parfaitement dans le paysage du parc.


L'Auditório Ibirapuera, un auditorium pour les concerts construit en 2005, est l'un des monuments les plus récents du site. Une flamme rouge vif semble sortir de l'élégant immeuble de couleur blanche. L'auditorium a de nombreux angles différents selon la façon dont vous vous en approchez et a une capacité de 800 places assises. Une porte large de 20 mètres située à l'arrière de la scène présente une caractéristique particulière. En effet, elle ouvre sur la pelouse adjacente d'où 10 000 spectateurs supplémentaires peuvent voir la scène.

Auditório Ibirapuera
Pavilhão das Culturas Brasileiras

Art brésilien

Le Pavilhão da Bienal de Arte est un autre bâtiment notable. Il a été inauguré en 1957 pour accueillir la Biennale d'Art de São Paulo, un événement artistique qui se tient tous les deux ans. Niemeyer a conçu le bâtiment avec de grandes fenêtres et de hauts plafonds. À l'intérieur, les balustrades blanches ondulées guident les visiteurs le long des grandes collections d'art. Le pavillon accueille également des événements tels que la Fashion Week de São Paulo. Dans le parc, vous trouverez également le Pavilhão das Culturas Brasileiras, une autre création de Niemeyer. Vous pouvez y découvrir l'art brésilien en exposition, allant de l'artisanat régional à des conceptions urbaines modernes.

Crédits photos

  • Auditório Ibirapuera: Luiz Rocha, Shutterstock
  • Pavilhão das Culturas Brasileiras: Gabriel de Andrade Fernandes, Flickr