KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Une ville néerlandaise sous les tropiques : Galle

Les armoiries de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales ornent la porte d'entrée du fort de Galle, un monument du patrimoine mondial. Au milieu du 17ème siècle, les Hollandais ont pris aux Portugais l'île connue sous le nom de Ceylan où ils ont repris le commerce lucratif de la cannelle, de la noix de bétel, des perles et des éléphants. Des siècles plus tard, on retrouve des vestiges de la domination hollandaise au Sri Lanka.

De 1640 à 1796, Ceylan, l'ancien nom du Sri Lanka, était une colonie néerlandaise. En proie aux attaques des colons portugais et britanniques, l'ancienne capitale et port principal avait besoin d'une défense solide. Un fort en forme d'étoile y a été construit, une version tropicale du fort néerlandais de Naarden-Vesting. Ce fort est toujours debout et a même survécu au tsunami de 2004 presque sans une égratignure, alors que la nouvelle ville, en dehors des murs construits par les Néerlandais, a été dévastée.

Les solides murs du fort au coucher du soleil
Les solides murs du fort au coucher du soleil

Colombo

Souvenirs coloniaux néerlandais

Galle est remplie de souvenirs de la domination néerlandaise. Le long de l'ancienne Kerkstraat (Rue de l'église) se dresse l'église baroque Groote Kerk, datant de 1755, avec des tombes de colons hollandais. L'ancien palais du gouverneur, juste à côté, a été transformé en hôtel de luxe, l'Amangalla, où vous ne trouverez pas une chambre en dessous de 400 euros la nuit. Ce qui n'est pas le cas de l’hôtel Weltevreden, situé dans une maison historique néerlandaise, qui propose des chambres pour seulement 20 euros. Le vieux Lijnbaanstraat conserve encore son nom d'origine, bien que sa prononciation ait été déformée en Leyn Baan Street. Les extrémités du fort se nomment bastion Zwart et bastion Akersloot. Olanda vend des meubles coloniaux et des portraits officiels de gouverneurs néerlandais. Le Royal Dutch Café vous servira du café et des crêpes hollandaises. Juste en dehors de la ville, à Unawatuna, se trouve Nooit Gedacht, le manoir d'un autre ancien gouverneur également transformé en hôtel. L'hôtel n'est pas aussi chic que l’Amangalla, mais il est proche de la plage et reçoit de meilleures critiques que l’hôtel Weltevreden.

“Passez la nuit dans le palais du gouverneur hollandais pour 400 euros la nuit ou à l'hôtel Weltevreden pour 20 euros.”

L'Église réformée néerlandaise de Galle

La plage tropicale de Galle

Nichée au pied des murailles de la ville, la seule plage de Galle est minuscule et inaccessible. Mais à quelques kilomètres de la ville, dans une baie en forme de croissant, découvrez la plage la plus populaire de la côte sud : Unawatuna. Cette plage tropicale au sable blanc est digne d’une carte postale. Elle est bordée par des palmiers d'un côté et par l'océan Indien bleu profond de l'autre. Ici, vous ne trouverez pas de grands complexes hôteliers, mais des hébergements plus modestes, avec des bars de plage en bambou où vous pourrez déguster une bière fraîche ou une assiette de curry, et vous détendre sur une chaise longue ou un hamac tendu entre deux palmiers. Ce lieu est très apprécié des habitants et des touristes.

Crédits photos

  • L'Église réformée néerlandaise de Galle: Sander Groen