KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les Galápagos : la vitrine de l'évolution

Pour beaucoup, Guayaquil est le point de départ d'un voyage vers les îles Galápagos, l'un des archipels les plus fascinants au monde. Ces îles abritent des iguanes, des flamants roses et des pingouins uniques en leur genre. Des tortues, des requins et des hippocampes rares vivent dans les eaux locales. Une séance de plongée constituera une expérience inoubliable.

Charles Darwin (1809-1882) a fait quelques découvertes remarquables sur ces îles de l'océan Pacifique. C'est là qu'il a élaboré sa fameuse théorie de l'évolution. Cette destination reste l'une des plus prisées parmi nombre d'amoureux de la nature, qui se réjouissent d'emporter une paire de jumelles et de passer des journées à explorer les îles habitées et inhabitées. Bien que certaines îles soient interdites au public, beaucoup peuvent se visiter si vous êtes accompagné de guides expérimentés. Ils vous conduiront alentours, soulignant les particularités uniques des animaux, et vous feront part de récits fascinants sur cet environnement antique.

L'île Bartolomé des Galápagos
L'île Bartolomé des Galápagos

Guayaquil

Une frégate en parade nuptiale

De magnifiques îles pleines de formes de vie uniques

Chaque île de l'archipel des Galápagos abrite des espèces indigènes. Aussi, peu importe l'île que vous visitez, vous aurez toujours beaucoup à voir. La sympathique tortue des Galápagos, une tortue géante pesant jusqu'à 250 kilos, posera patiemment devant votre appareil photo. Les petits pingouins habitant ces îles sont les pingouins qui vivent le plus au Sud de la planète. Il s'agit là d'un élément remarquable, les pingouins vivant habituellement dans des climats beaucoup plus froids. Sur la plage de sable blanc de Bahía Tortuga, vous pourrez nager avec eux, armé d'un masque et d'un tuba. Et bien que, partout ailleurs au monde, les cormorans sachent voler, ceux d'ici ont des ailes trop petites pour prendre les airs. Alors, ils se promènent au sol en se dandinant. Cherchez à repérer les grandes frégates. L'envergure de leurs ailes atteint jusqu'à deux mètres et les mâles gonflent leur poitrine rouge en un énorme ballon pour séduire la femelle. La parade nuptiale du fou à pieds bleus est aussi très amusante. Le mâle rejette la tête en arrière avec arrogance et marche au pas sur ses grosses pattes bleues. La femelle imite-t-elle son comportement ? Si oui, il sait alors qu'il a trouvé une compagne.

Un couple de fous à pieds bleus en pleine danse
Un pinson de Darwin

Une région volcanique sans prédateurs

Les îles Galápagos se composent de 19 grandes et 40 petites îles volcaniques. Elles sont situées à 1 000 kilomètres du continent sud-américain ; contrairement à la plupart des îles, celles-ci sont sorties de la mer et n'ont jamais été reliées au continent. Du fait de cette situation éloignée, les animaux n'ont jamais interféré avec d'autres espèces et ont suivi leur propre évolution. C'est ce qu'a découvert Darwin. En étudiant 13 pinsons différents (aujourd'hui baptisés pinsons de Darwin), Darwin a corroboré sa théorie. À la station de recherches Charles-Darwin sur l'île Santa Cruz, vous pourrez tout savoir de ses importantes découvertes. Vous apprendrez aussi qu'il n'y a pas de grands prédateurs sur ces îles. La buse est au sommet de la chaîne alimentaire, si bien que la vaste biodiversité est restée intacte. En raison de l'absence de prédateurs, les animaux sont également d'une docilité exceptionnelle et n'ont pas peur d'être approchés par les visiteurs.

Hébergement sur un bateau de croisière

Séjournez dans un hébergement de luxe ou en pleine nature

La plupart des visiteurs se rendant aux îles Galápagos font le trajet par avion de Guayaquil jusqu'à l'une des grandes îles habitées et prennent ensuite un bateau pour passer quelques jours ou quelques semaines dans la région. Remarque : chaque visiteur doit payer un droit d'entrée de 100 dollars, qui est utilisé pour la préservation de la nature. Vous pouvez choisir de séjourner sur un bateau ou sur certaines îles. Dans les deux cas, diverses formules d'hébergement s'offrent à vous, allant des terrains de camping aux hôtels de luxe. Une autre solution consiste à passer un peu de temps à faire du bénévolat, par exemple en participant au reboisement des terres agricoles de l'île San Cristobál. En tant que bénévole, vous aiderez à remplacer les plantes non indigènes par de jeunes arbres et arbustes propres à l'île.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Îles Galápagos

Crédits photos

  • Hébergement sur un bateau de croisière: Shutterstock: Jess Kraft