KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Palais royal de Gênes

La ville de Gênes compte des dizaines de palais historiques, tous plus somptueux les uns que les autres, mais aucun ne rivalise avec le Palazzo Reale. Cette villa grandiose datant de 1643 a abrité les trois familles les plus puissantes de la ville. Aujourd'hui, le Palazzo Reale est un célèbre musée accueillant une collection impressionnante de meubles et d'œuvres d'art des 17ème et 18ème siècles.

Le Palazzo Reale se dresse sur la Via Balbi, une rue apparemment discrète du vieux centre-ville, coincée entre l'université et le port. Mais si vous entrez au numéro 10, un tout autre monde s'ouvre à vous. Derrière la façade sobre se cachent une impressionnante cour et un jardin exotique doté d'une fontaine et de palmiers. Pendant des siècles, cette demeure a accueilli des aristocrates, des diplomates et des membres de la famille royale. Si seulement les murs des 23 chambres de ce palais pouvaient parler...

Un palais au riche passé

Fêtes et bals mémorables, dîners et réceptions diplomatiques pour d'illustres invités comme Napoléon Bonaparte, le Palazzo Reale a été témoin de nombreux moments marquants de l'histoire de la République de Gênes. Le palais a été construit au milieu du 17ème siècle pour la famille Balbi, qui a fait fortune dans l'industrie textile et le commerce de la soie. Depuis ce nouveau quartier de La Strada Nuova, les riches marchands jouissaient de superbes vues sur leurs navires amarrés dans le port en contrebas. Cinquante ans plus tard, la famille Balbi fut contrainte de vendre la demeure en raison de problèmes financiers. Par la suite, une autre famille célèbre de Gênes, la famille Durazzo, vint s'y installer. Cette famille développa le palais, en ajoutant de nombreux éléments baroques. En 1730, une galerie des Glaces fut construite, sur le modèle de celle de Versailles. Au 19ème siècle, le palais a servi de deuxième résidence aux Ducs de Savoie, qui, à l'époque, étaient aussi rois de Sardaigne. Leur présence a donné au palais son nom de reale, qui signifie « royal ».

Palazzo Reale
La splendeur baroque

Fresques, lustres et feuille d'or

Les membres de la dynastie des Savoie résidèrent dans le palais jusqu'en 1919. La plupart des pièces du musée actuel appartenaient à la famille. En plus des lustres et du mobilier baroque, la villa présente également plus de 200 peintures, dont un Tintoret et deux œuvres d'Antoon van Dyck. Les chambres et les salons ont été pour la plupart conservés dans leur état d'origine et offrent un excellent aperçu de la vie d'une famille aristocratique à Gênes. Un chariot en bois antique se tient toujours à l'entrée et une porte d'armoire conduit à un autel discret. Toutefois, les pièces maîtresses sont les fresques colorées aux plafonds qui donnent à cette villa son caractère italien si particulier.

Vue sur le jardin et le port

Terminez votre visite du Palazzo Reale par une promenade sur le toit-terrasse. Ce point de vue offre un panorama imprenable sur le port avec ses hautes grues sur les quais et le phare monumental, La Lanterna. Lorsque vous regardez vers le bas, vous pouvez également profiter d'une charmante vue sur le petit jardin du palais. Cette perspective vous permet d'admirer les mosaïques autour du bassin. Les images en noir et blanc ont été créées avec un pavage en galets appelé risseu, un style de mosaïque local souvent utilisé dans les églises de Ligurie, la région au nord de l'Italie dans laquelle se trouve Gênes.

Style de mosaïque locale près du bassin