KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Un demi-kilomètre dans les airs

Depuis 1976, la silhouette solitaire mais magnifique de la tour CN, haute de 553 mètres, se démarque dans le ciel de Toronto. Il s'agit du plus haut bâtiment autoportant de l'hémisphère occidental. La tour joue un rôle important dans le service de télécommunications de la ville et a également une fonction symbolique : elle est un symbole de la fierté canadienne.

Également appelée « merveille du monde canadienne », cette tour accueille environ 2 millions de visiteurs chaque année. La tour abrite des cafés, des restaurants et un cinéma 3D. La vue sur la ville est bien sûr la plus grande attraction, mais si vous en voulez encore plus, vous pouvez également vous offrir une véritable poussée d'adrénaline en vous promenant, les mains libres, sur un rebord étroit à 356 mètres au-dessus du sol.

La tour CN dans la lumière du soir
La tour CN dans la lumière du soir

Toronto

Plancher de verre

Les ascenseurs spéciaux au plancher de verre transportent les visiteurs au sommet de la tour en seulement 58 secondes. Si cela ne vous a pas donné le vertige, sortez sur le plancher de verre et regardez 342 mètres plus bas dans l'immensité du vide. N'ayez pas peur : cela peut sembler dangereux, mais l'épaisseur du verre le rend en réalité plus résistant que la plupart des sols en béton. Ce plancher de verre peut supporter un poids de 38 556 kg, soit l'équivalent de 20 hippopotames, et ces derniers ne rentrent pas dans l'ascenseur.

Encore plus haut, vous trouverez le restaurant 360, qui effectue une rotation complète toutes les 72 minutes pour que tout le monde puisse profiter de la vue. En plus de la vue, dégustez une cuisine délicieuse et une sélection de vins primés. Cependant, vous n'êtes pas obligé de vous rendre au sommet : vous trouverez également de nombreuses choses à faire au pied de la tour dans les magasins et le café du marché.

Vue à travers le plancher de verre
Reflet de la ligne d'horizon sur le lac Ontario
Une dame courageuse donne l'exemple

Sur le bord

La toute nouvelle attraction de la tour est l'Haut-Da Cieux, la plus haute promenade mains libres du monde. Les amateurs de sensations fortes portent un harnais de sécurité et sont attachés à la tour à l'aide de câbles. Ils sont ensuite prêts à marcher sur la corniche qui entoure le toit du restaurant 360. Cette passerelle métallique autour du sommet de la tour n'est large que de 1,5 mètre et se trouve au 116ème étage. Même si vous êtes sanglé en tout sécurité, se retrouver suspendu au-dessus du bord demande un certain courage. L'Haut-Da Cieux est fermé en hiver et lorsque les conditions météorologiques sont défavorables, par exemple par vent violent ou en cas d’orage (imminent).

Crédits photos

  • Vue à travers le plancher de verre: Paul Williams, Flickr
  • Une dame courageuse donne l'exemple: Beth, Flickr