KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Un peu d'histoire le long du chemin de la Liberté

Boston est une ville remplie d'histoire et de monuments remarquables qui ont joué un rôle majeur dans la Révolution américaine à la fin du 18ème siècle. Seize de ces hauts-lieux historiques sont désormais reliés par une ligne de briques rouges appelée le Freedom Trail (chemin de la Liberté). Le parcours s'étend sur 2,5 km à travers la ville et commence au Boston Common, le plus ancien parc public du pays.

La guerre d'indépendance des États-Unis trouve son origine dans les rues de Boston avec la célèbre Boston Tea Party de 1773. En signe de protestation contre la hausse des impôts sur le thé introduite par les Britanniques dans leurs colonies, 60 révolutionnaires (les « Fils de la Liberté ») sont montés à bord des navires ancrés dans le port et ont jeté leurs cargaisons de thé par-dessus bord. Le mécontentement à l'égard de la domination britannique avait atteint son paroxysme et la révolte a éclaté, s'avérant plus tard être le début de la bataille décisive pour l'indépendance. Treize colonies ont uni leurs forces et ont proclamé leur indépendance en 1776, bien que la guerre ait duré jusqu'en 1783.

Boston Common : point de départ du Freedom Trail
Boston Common : point de départ du Freedom Trail

Boston

Massachusetts State House

Boston à pied

Le Freedom Trail en lui-même vous donnera une leçon d'histoire intéressante, et c'est également un excellent moyen d'explorer les différents recoins de Boston à pied. Vous pouvez vous offrir les services d'un guide en costume d'époque au centre des visiteurs du Boston Common, ou prendre une carte et suivre le chemin par vous-même. À partir du centre des visiteurs, l'itinéraire vous fait passer devant la Massachusetts State House et sa magnifique coupole dorée, puis vous conduit jusqu'aux Granary Burying Grounds, où sont enterrés Samuel Adams, John Hancock et Robert Treat Paine, trois signataires de la Déclaration d'indépendance du 4 juillet 1776.

+ En savoir plus

Voir l'itinéraire

Freedom Trail

Promenade et shopping

Sur le Freedom Trail, vous devez absolument vous arrêter à Faneuil Hall. Ce bâtiment, aussi appelé le « berceau de la liberté », est le lieu où les Américains se sont rebellés pour la première fois en 1764, en opposition aux lois sur le sucre et le droit de timbre imposées par les Anglais. Il s'agissait d'impôts perçus sur le sucre, les journaux et les timbres, entre autres. C'était également à Faneuil Hall que Benjamin Franklin, l'un des Pères Fondateurs, organisait souvent des réunions. Sa statue se dresse sur la place située en face du bâtiment.

Faneuil Market Place se trouve sur cette même place, où vous pouvez allier histoire et shopping. Les trois anciennes halles du marché abritent des dizaines de boutiques, chaînes de magasins et restaurants. C'est l'endroit idéal pour acheter un souvenir amusant ou un casse-croûte savoureux. C'est également le lieu de prédilection des artistes de rue en été.

Faneuil Hall
Maison de Paul Revere

Héros américain

Le Freedom Trail vous mène aussi jusqu'au North End, le quartier italien de Boston, qui a conservé son charme brut d'antan. C'est ici que se trouve la maison de Paul Revere, la plus ancienne de Boston (1680). Paul Revere est un héros américain, célèbre pour sa « chevauchée nocturne » en 1775 jusqu'à la ville de Lexington, lorsqu'il est allé avertir Samuel Adams et John Hancock que les Anglais venaient les arrêter. Sa maison est aujourd'hui un musée et vous pouvez la visiter pour une somme modique.