KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Des vues incroyables du haut de London Eye

À 135 mètres de hauteur, Londres ressemble à un patchwork étonnant de parcs, de places et de rues. Si London Eye semble tourner lentement, faire un tour sur cette grande roue constitue une véritable expérience. Chaque année, plus de 3,5 millions de personnes profitent de la vue imprenable sur la ville. Si le ciel est dégagé, vous pouvez voir jusqu'à près de 40 kilomètres : toute la ville de Londres est à vos pieds.

Le London Eye a été conçue par un duo d’architectes composé de David Marks et de Julia Barfield, qui participèrent à un concours pour concevoir le monument marquant le nouveau millénaire. Aucun des deux candidats n’a remporté la compétition, mais ils étaient bien décidés à concrétiser leur projet. Ils trouvèrent eux-mêmes des compagnies pour financer leur projet et le London Eye fut finalement construit. La gigantesque roue, les pieds, le système d’entraînement et l’unité de commande ont été fournis par des entreprises néerlandaises. Selon les experts, il s’agit d’un tour de force des ingénieurs néerlandais.

London Eye : une attraction impressionnante
London Eye : une attraction impressionnante

Londres

15 000 visiteurs par jour

La construction de cette immense grande roue a pris plus de 18 mois. Plus de 1 700 tonnes d'acier britannique ont été utilisées, et les fondations ont nécessité plus de 3 000 tonnes de ciment. Le premier ministre Tony Blair a officiellement inauguré la roue le 31 décembre 1999 ; mais celle-ci n'était pas tout à fait prête le 1er janvier. En raison de problèmes techniques, l'attraction a seulement été ouverte au public le 9 mars 2000. La roue peut accueillir 800 personnes, permettant ainsi à près de 15 000 personnes de profiter de la vue chaque jour.
London Eye a été construite pour célébrer et commémorer le passage au nouveau millénaire, et elle a initialement été nommée Millennium Wheel. À l'origine, la roue devait rester en place pendant 5 ans, mais cette durée a rapidement été étendue à 20 ans. L'énorme structure d'acier, renommée depuis London Eye, est devenue un emblème de la ville.

“Le top model Kate Moss a visité London Eye pas moins de 25 fois”

Vue depuis London Eye

Embarquement en douceur

London Eye tourne à une vitesse très lente, ce qui permet à la grande roue de ne pas s'arrêter pour laisser descendre ou monter les visiteurs. Un tour dure environ 30 minutes, ce qui vous laisse tout le temps d'observer Big Ben, la cathédrale Saint-Paul, Buckingham Palace et l'abbaye de Westminster. Visionnez le London Eye 4D Experience avant de monter à bord de la grande roue : ce film en 3D comporte des films et des photos aériennes spectaculaires de Londres.