KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Vie littéraire et artistique à Bloomsbury

Comme le disait le célèbre auteur britannique Virginia Woolf (1882-1941) : « Toutes les personnes que je respecte et admire le plus sont celles que vous appelez Bloomsbury. » Virginia Woolf n'est que l'une des nombreuses personnes qui aimaient et aiment toujours le quartier de Bloomsbury. Ce quartier calme et majestueux est devenu un haut lieu de la littérature, des arts et de la science dans les années 1900 à 1930, lorsque le Bloomsbury Group s'y est établi.

Le célèbre Bloomsbury Group a conféré au quartier sa réputation de haut lieu intellectuel. Les petites librairies, galeries, ateliers et cafés littéraires rappellent encore l'époque où les écrivains, artistes et grands penseurs se réunissaient ici tous les jeudis soirs pour échanger leurs opinions. Ensemble, ils ont réagi contre les morales et attitudes victoriennes. Une plaque, située à Bloomsbury Square et portant des noms célèbres, tels que celui de Virginia Woolf, rappelle ces célèbres réunions. Le quartier, qui abrite également le British Museum et la University of London, est toujours apprécié des écrivains et des artistes.

Bloomsbury house, située sur Gordon Square
Bloomsbury house, située sur Gordon Square

Londres

La promenade des écrivains

Virginia Woolf a rencontré son époux Leonard Woolf au Bloomsbury Group. Avec sa sœur Vanessa et son mari Cliff Bell, un peintre postimpressionniste, ainsi que le critique d'art Roger Fry, ils ont réussi à faire accepter leurs idées et leur art en Grande-Bretagne. L'économiste John Maynard Keynes, le biographe et critique Lytton Strachey ainsi que le peintre Dora Carrington figuraient également parmi les membres éminents du groupe.

Regardez attentivement autour de vous et vous trouverez encore de nombreuses traces de la présence de ces personnes ayant mené une vie de bohème. Des plaques bleues fixées aux façades indiquent l'endroit où vivaient les membres du groupe. Certains d'entre eux ont résidé autour de Gordon Square pendant un certain temps. Bertrand Russell a vécu au numéro 57, Lytton Strachey, au numéro 51 et Vanessa et Clive Bell, John Maynard Keynes et la famille Woolf au numéro 46. Lytton Strachey, Dora Carrington et Lydia Lopokova (l'épouse de John Maynard Keynes) ont tous vécu quelques temps au numéro 41. Virginia et Leonard Woolf ont également vécu au 29 Fitzroy Square pendant 4 ans.

Plaque fixée sur l'ancienne demeure de Virginia Woolf

Nostalgie à Noho

Une autre zone associée à Bloomsbury est située à quelques pas des zones touristiques populaires telles que Soho, Piccadilly Circus et Covent Garden. Charlotte Street est une rue charmante présentant un mélange de restaurants et bistrots branchés et traditionnels. Cette rue était déjà très populaire à l'apogée du Bloomsbury Group. L'établissement Fitzroy Tavern, au numéro 16, était fréquenté par de nombreux grands écrivains et poètes, et ce lieu est probablement le plus célèbre du quartier. Au fil des années, ce district est devenu une extension de Soho, et il est désormais connu sous le nom de Noho (North Soho).

“Dînez avec des locaux dans Charlotte Street pour avoir l’allure d’un vrai Londonien”

L'hôtel très coloré de Charlotte Street
Le British Museum

Le plus ancien musée du monde

Le British Museum, le plus ancien musée du monde, est sans doute la principale attraction touristique du quartier de Bloomsbury. Ses 94 salles présentent des trésors retraçant l'histoire du monde sur plus de 12 millions d'années. Les momies égyptiennes sont les pièces les plus connues ; des dizaines de pièces bien conservées sont exposées dans leurs sarcophages. Il est intéressant de les comparer à l'homme de Lindow, un corps momifié naturellement âgé d'environ 2 000 ans et dont la peau est presque intacte. Les Évangiles de Lindisfarne, regroupés dans un manuscrit richement illustré, constituent une autre pièce incontournable datant des alentours de l'an 700.

Crédits photos

  • Plaque fixée sur l'ancienne demeure de Virginia Woolf: Christian Luts, Flickr
  • L'hôtel très coloré de Charlotte Street: Garry Knight, Flickr
  • Le British Museum: Dan Breckwoldt, Shutterstock