KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le quartier animé de Lapa

Le quartier de Lapa se trouve en plein centre de Rio : vous pouvez ainsi associer tourisme et inoubliable soirée en ville. Avec son aqueduc colonial, ses projets d'art colorés, ses espaces verts et ses innombrables bars, Lapa est synonyme d'amusement, de jour comme de nuit.

L'aqueduc Arcos da Lapa, d'un blanc éclatant, est l'un des monuments emblématiques de Lapa. Il est également l'un des rares vestiges de l'époque coloniale portugaise à Rio de Janeiro. Construit en 1750, l'aqueduc compte 48 arches et mesure plus de 100 mètres de long. Il a été construit pour apporter l'eau de la rivière Carioca à la ville. Aujourd'hui, il n'est plus utilisé comme aqueduc, mais constitue toujours un point de référence important ainsi qu'une attraction touristique populaire.

“Le parc Passeio Público, avec ses grands arbres, est une superbe oasis au cœur de la ville”

L'étang aux nombreux cygnes

Le Passeio Público, également situé à Lapa, est l'un des plus beaux parcs de Rio. Le célèbre sculpteur brésilien Mestre Valentim a conçu le parc en 1783, en prenant pour modèle un jardin botanique de Lisbonne. En 1860, le parc a été rénové par l'architecte paysagiste français Glaziou. Grâce aux efforts de ces deux hommes, le parc est maintenant une oasis dont les grands arbres, l'immense étang aux nombreux cygnes et la fontaine en forme de crocodile font toute la beauté.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Passeio Público, Rua do Passeio, Rio de Janeiro

250 marches d'art

Le point culminant de Lapa sur le plan artistique est l'escalier carrelé et coloré créé par l'artiste Jorge Selarón : il s'agit de l'Escadaria Selarón. L'artiste chilien est arrivé à Rio de Janeiro en 1983. En 1990, Selarón a commencé à couvrir les 250 marches de l'escalier avec des carreaux de couleurs. Tout l'escalier est décoré avec des centaines de carreaux provenant du monde entier. Pour l'artiste, l'escalier n'était jamais achevé, et il remplaçait souvent les mosaïques. L'escalier représente toujours l'une des plus importantes attractions de Lapa et relie ce quartier au district de Santa Teresa, adossé à la colline.

+ En savoir plus

Escadaria Selarón

Voir la localisation sur la carte

Rua Manuel Carneiro, Rio de Janeiro

Rio Scenarium

La vie nocturne animée de Lapa

Chaque week-end, la fête envahit les rues du quartier de Lapa. Les sons du forró, du choro, de la samba et de l'axé cherchent à attirer votre attention alors que les danseurs évoluent dans la rue. Si les rues deviennent trop bondées, vous pouvez vous réfugier dans les nombreux bars ou boîtes de Lapa. L'un des clubs les plus branchés de Lapa est le Rio Scenarium : vous pouvez y danser sur de la musique brésilienne live et admirer des antiquités telles que les poussettes, les mannequins et les coucous qui ornent les murs de cet ancien magasin d'antiquités.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

R. do Lavrádio, 20 - Centro Rio de Janeiro

Crédits photos

  • Rio Scenarium: Bob Z, Flickr