KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Grands cafés littéraires de Madrid

Barcelone, Paris et Vienne sont réputés pour leurs grands cafés élégants, où se réunissait au temps jadis l'intelligentsia pour discuter de chefs-d'œuvre littéraires et de l'actualité autour d'un bon verre de vin. On en trouvait également à Madrid, et certains de ces cafés littéraires ont résisté à l'épreuve du temps avec beaucoup de style.

Ernest Hemingway décrivait le Café Gijón comme un « lieu propre, bien éclairé », le lauréat du prix Nobel Camilo José fréquentait le Café Comercial pour déguster des « churros con chocolate » et, au Café de Oriente, Salvador Dalí a réalisé un portrait de Federico García Lorca à l'encre de Chine. Le point commun de ces cafés ? Les « tertulias », ces réunions informelles où l'élite se réunissait pour lire et discuter poésie. Les clients d'aujourd'hui viennent pour une bonne tasse de café ou un repas. De temps en temps, le café inscrit encore au menu une tertulia.

Café Comercial, lieu de rencontre littéraire depuis 1887

Une porte tournante comme une machine à remonter le temps

Ouvert en 1887, le Café Comercial est le plus ancien de Madrid et compte parmi ses plus beaux cafés. La porte tournante donnant sur la Glorieta de Bilbao fonctionne comme une machine à remonter le temps. Entrez et revenez un siècle en arrière au milieu des colonnes de marbre, des lustres décorés et des canapés en cuir. Plusieurs livres et films ont choisi pour toile de fond ce café historique qui servait autrefois de deuxième maison à de nombreux écrivains, poètes, journalistes et joueurs d'échecs. De nos jours, tout le monde est le bienvenu et beaucoup sont attirés par la spécialité de la maison : du chocolat chaud épais avec des « churros », des bâtonnets de pâte frits.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Café Comercial, Glorieta de Bilbao 7, Madrid

Hemingway a foulé ce sol.

Depuis qu'il a ouvert ses portes en 1888, le Café Gijón a été la base principale de la Generación del 27 dans les années précédant la guerre civile espagnole. Le groupe de poètes et d'artistes influents, qui comprenait Salvador Dalí, Luis Buñuel et Federico García Lorca, aimait s'y rassembler pour ses « tertulias » littéraires. C'est à Paseo de Recoletos 21 que le Premio Café Gijón est né, l'un des prix littéraires les plus importants d'Espagne. Mais plus d'un siècle d'histoire a un prix : vous n'y trouverez pas de verre de vin et d'assiette de tapas bon marché.

+ En savoir plus

Terreau littéraire : Café Gijón

Voir la localisation sur la carte

Café Gijón, Paseo de Recoletos 21, Madrid,

www.cafegijon.com
À côté de l'opéra : Café de Oriente

La cave restaurant de Dalí

La terrasse du célèbre Café de Oriente offre de magnifiques vues sur le jardin soigneusement entretenu du Palais Royal et elle est très fréquentée par les visiteurs de l'opéra voisin, le Teatro Real. L'intérieur du café est un havre baroque avec des miroirs aux cadres en bois, des lampes en laiton et de luxueux meubles rouges pour se détendre avec une tasse de café et un journal. Les écrivains, poètes et artistes se réunissaient autrefois dans la cave voûtée, où les clients distingués d'aujourd'hui viennent savourer de la grande cuisine.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Café de Oriente, la Plaza de Oriente 2, Madrid,

www.grupolezama.es/portal/cafe-de-oriente/home

Crédits photos

  • Café Comercial, lieu de rencontre littéraire depuis 1887: Francesc Esteve, Flickr
  • Terreau littéraire : Café Gijón: Jean-Pierre Lescourret, Getty Images
  • À côté de l'opéra : Café de Oriente: Luis Rodriguez, Flickr