KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les magnifiques paysages naturels

La Chine jouit d'une diversité naturelle inégalée. Des déserts, où la chaleur torride alterne avec un froid glacial, des chaînes de montagnes majestueuses, des forêts habitées par des pandas géants et des pics karstiques acérés qui luttent pour l'espace avec l'eau des rapides, la Chine a tout. Bien que ce décor soit disséminé dans tout le pays, la plupart des régions sont facilement accessibles en train ou en avion.

Alors qu'un cinquième de la population mondiale vit en Chine, la plupart des villes se concentrent à l'est, et les deux tiers de ce vaste pays sont constitués de forêts ou de prairies intactes. On rencontre ici plus d'espèces d'oiseaux que presque n'importe où ailleurs dans le monde, sans parler des grands mammifères comme les pandas géants et les panthères. Et la Chine ne possède pas seulement une incroyable biodiversité : le pays peut également se targuer d'une formidable variété de paysages. Dix sites naturels chinois figurent maintenant sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, et ce nombre continue de croître.

Le parc national de Zhangjiajie
Le parc national de Zhangjiajie
La rivière Yu Long et ses pics karstiques

Des pics montagneux dans l'eau

Partout en Chine on peut voir la beauté de la région de la ville méridionale de Guilin : le paysage karstique de la rivière Li figure au dos du billet de 20 yuans. Un parcours en bateau sur la rivière longe des kilomètres de sommets montagneux semblables à une grande boite d’œufs. Ce décor, sculpté par l'eau vive, est couvert de forêts de bambous et de rizières où travaillent buffles d'eau et agriculteurs. Installé sur le pont d'un bateau ou un radeau de bambou, vous avez tout le temps rêvé pour profiter de ce paysage chinois magique.

Les montagnes de Chengdu

Chengdu n'est pas seulement le foyer du panda géant. La province du Sichuan comprend des paysages de montagne uniques classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. Il y a, par exemple, le paysage panoramique dont le nom poétique de Huanglong (le dragon jaune) annonce déjà les couleurs éclatantes. Ici, les glaciers et les sommets enneigés des montagnes se dressent au-dessus des sources chaudes. Des bassins formés au cours des siècles par l'eau vive sont peuplés d'algues qui donnent à l'eau sa couleur, allant du jaune au vert foncé. Bien que des pandas géants et des léopards vivent dans cette région, vous avez peu de chances de rencontrer ces animaux discrets pendant votre excursion.

Le mont Emei se trouve sur les mêmes contreforts que l'Himalaya. C'est ici que le bouddhisme a commencé à s'implanter en Chine et qu'on trouve les plus anciens temples du pays. Les sculptures historiques en bronze, les jardins et les tombeaux dans les bois sont souvent dissimulés par un voile de brume, qui ne fait qu'ajouter à l'atmosphère mystique.

Huanglong

Le vide de l'Arctique

Au nord de la Chine, le paysage est subarctique et désolé. Cette étendue de 2 000 km englobant le désert de Gobi et la steppe environnante était autrefois le domaine des dinosaures. Aujourd'hui des nomades vivent dans les prairies sans fin, qu'interrompent ici et là des troupeaux de moutons, des bergers et des fleurs colorées. Le ciel est bleu clair presque tous les jours dans cette partie de la Chine, et sauf en juillet et août, il pleut à peine, et la pollution est inconnue. Malgré la chaleur étouffante de l'été et le froid de l'hiver arctique, les habitants de la steppe vivent encore dans des tentes de feutre. Elles sont suffisamment confortables pour servir d'hébergement aux touristes qui explorent les plaines désertiques. Galopez sur un cheval dans la steppe, affrontez les dunes lointaines à dos de chameau, ou randonnez interminablement sans rencontrer quiconque. Hohhot, la capitale de la Mongolie intérieure, occupe une place centrale dans cette région. Vous pouvez y visiter le musée de Mongolie intérieure qui propose des expositions de fossiles de dinosaures.
Des chameaux dans le désert de Gobi

Crédits photos

  • Des chameaux dans le désert de Gobi: Rolf_52, Shutterstock