KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les maîtres de l'architecture paysagère

Le jardin Yuyuan est un exemple magistral de l’architecture paysagère chinoise. Ce jardin classique au cœur de Shanghai abrite des formations d'eau et de roches conçues avec la plus grande précision, conformément aux principes du Feng Shui. L'asymétrie organisée et l'utilisation alternative des éléments donnent la sensation d'un jardin beaucoup plus spacieux qu’il n'est en réalité. Les pavillons, les ponts en zigzag et les nombreux recoins contribuent à la beauté de ce magnifique jardin.

Le Jardin Yuyuan a été créé par un fonctionnaire local nommé Pan Yanduan il y a environ 400 ans. Outre les 50 pavillons, les terrasses et les tours typiques des jardins de l'époque de la dynastie Ming, il a également ajouté un certain nombre d'éléments surprenants, comme par exemple, le rocher de jade exquis. Selon la légende, cette pierre érodée en nid d'abeille était destinée à l'empereur du nord de la Chine. Après un naufrage sur le fleuve Huangpu Jiang, la pierre est restée à Shanghai, où elle vient parfaitement agrémenter le jardin.

Un pavillon du jardin Yuyuan
Un pavillon du jardin Yuyuan

Shanghai

Structure des jardins chinois

Traditionnellement, les jardins chinois étaient conçus par des écrivains, des savants et des aristocrates. De hauts fonctionnaires commandaient en effet ces jardins pour disposer d'un havre de paix où, après une dure journée de travail, ils pouvaient se retirer pour travailler leur art, comme la calligraphie ou la peinture. L'idée était de concevoir un jardin évoquant les grands espaces naturels. Les panoramas, les parterres de fleurs et les lignes droites étaient donc tout à fait exclus. La conception des jardins représentait un véritable défi en raison de l'espace limité, mais aussi des moyens restreints. C’est bien en raison du manque de moyens qu’il a fallu 28 ans pour finir la construction du jardin Yuyuan. Les résultats sont cependant extrêmement gratifiants. Promenez-vous le long des sentiers pour découvrir les nombreux secrets que renferme ce jardin. Il suffit de faire appel à votre imagination pour que les formations rocheuses deviennent des montagnes, que les modestes plantations de pins et de bambous se transforment en forêts primaires et que les étangs vous évoquent les mers du monde. Les pierres des jardins chinois doivent être brutes, rugueuses, et recouvertes de petits cratères. Lorsque de l'eau s'y déverse, les cratères projettent de l'eau dans toutes les directions. Les feuilles et les fleurs changent de couleur à chaque saison, donnant au jardin des apparences extrêmement variées.

“« Il n'y aucun lieu d'où l'on peut voir tout le jardin, il faut le découvrir petit à petit. »”

Rituel du thé sur l'eau

Près de l'entrée du jardin Yuyuan se trouve le plus ancien pavillon de thé de Shanghai : le pavillon de thé Huxinting. L'accès au pavillon est assez original ; il faut franchir un pont en zigzag qui surplombe l'étang. Selon les croyances traditionnelles, les humains peuvent être pourchassés par les mauvais esprits. Comme ces esprits ne peuvent se déplacer qu'en ligne droite, ils ne peuvent pas suivre ceux qui traversent un pont en zigzag. Vous pourrez donc vous rendre au salon de thé sans crainte et y déguster l'un des nombreux thés chinois proposés. Gardez de l'appétit pour prendre une délicieuse collation au bazar situé à proximité. Les nombreux stands proposant des spécialités chinoises, telles que les boulettes cuites à la vapeur et les nouilles au bœuf à la sauce soja, qui vous mettront l'eau à la bouche.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Anren Street, Shanghai, China