KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le Malaga de Picasso

Plus grand peintre espagnol du 20è siècle, Pablo Picasso fait la fierté de sa ville de naissance. Originaire de Malaga dans le sud de l'Espagne, il a beau n'y a avoir passé que les dix premières années de sa vie, pas moins de deux musées lui sont entièrement consacrés. Outre sa maison natale, le relativement récent Museo Picasso Málaga est installé depuis 2003 dans les murs d'un somptueux palais. Ils fournissent ensemble une idée complète de l’œuvre et de la vie de l'artiste.

Les priorités de Pablo se révèlent de façon précoce. D'après sa mère, María Picasso y López, le mot « crayon » fut le premier à être prononcé par son talentueux rejeton. Son père, José Ruiz y Blasco est peintre et professeur d'arts plastiques. Le jour où son fils âgé de 13 ans croque son portrait avec un talent qui surpasse déjà le sien, il promet de ne plus toucher à un crayon de sa vie. Ce talent s'épanouira en explorant d'autres disciplines comme la sculpture, la poésie, le graphisme, les bijoux et la céramique. Pluridisciplinaire talentueux, Picasso accèdera de son vivant aux ors de la gloire.

Souvenirs

Picasso nait en 1881, au premier étage d'une maison de la Plaza de la Merced dans le centre de Malaga. Cent dix-sept ans plus tard, le roi et la reine d'Espagne y inaugurent la fondation Picasso. Dans les espaces d'exposition, des objets ayant appartenu à la famille Picasso donnent une bonne impression de la vie quotidienne du peintre pendant sa tendre enfance. Un grand nombre d'esquisses, de lithographies et de céramiques de la main de l'artiste peuvent également y être admirées. « Songe et mensonge de Franco » par exemple, une série de gravures satiriques dénonçant les actes du dictateur espagnol et prélude à son œuvre maîtresse Guernica.

La Plaza de la Merced
La cour intérieure du musée Picasso
Le musée Picasso

Un souhait devenu réalité

Ouvert depuis 2003, le musée Picasso de Malaga répond au souhait personnel du peintre d'être également représenté dans sa ville natale. La collection renferme des œuvres moins connues, offertes pour la plupart par son petit-fils. Elles donnent un bon aperçu des périodes majeures ayant marqué la carrière de l'artiste, de sa période bleue initiale aux toutes dernières phases marquées par le développement de son style abstrait si caractéristique. Le palais de Buenavista proche de sa maison natale est l'écrin de ce musée.

Crédits photos

  • Le musée Picasso: Turespaña