KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Plaza de Armas : le berceau de Lima

La Plaza de Armas, également appelée la Plaza Mayor, est le berceau de Lima. C'est ici que Francisco Pizarro a fondé Lima en 1535, ce qui en fait la plus ancienne place de la ville. Les bâtiments érigés tout autour, tels le Palacio de Gobierno, le Palacio Arzobispal et la cathédrale témoignent de l'importance historique de la Plaza de Armas.

Pendant la période coloniale, la Plaza de Armas était le cœur économique et culturel de Lima. Au fil des siècles, elle a servi de décor à un grand nombre de fêtes religieuses, marchés et combats de taureaux. La place, encore très vivante aujourd'hui, est l'endroit idéal pour s'imprégner de l'esprit historique de Lima. S'il fait chaud, les gens se réunissent autour de l'unique fontaine en bronze, située au centre de la place, pour rester au frais.

Palacio de Gobierno

L'impressionnant palais présidentiel est situé sur les rives du Rimac. Au temps de l'âge d'or des Incas, le site avait une forte connotation religieuse, et c'est ici que le dernier empereur inca de la région a vécu. Après la conquête espagnole, en 1535, Francisco Pizarro a construit son palais exactement à cet endroit. Après plusieurs tremblements de terre et incendies, il ne restait pas grand-chose de l'édifice d'origine. Un vieil arbre planté par Pizarro est considéré comme le seul vestige de cette époque. Le palais actuel a été achevé en 1938.
La relève de la garde a lieu exactement à midi tous les jours. Dans leurs uniformes de couleur écarlate et bleue, les soldats méritent le coup d'œil. La visite (gratuite) est à faire, mais il est indispensable de réserver au moins 2 jours à l'avance. Vous serez impressionné par l'imposante entrée et les salles richement décorées. À l'intérieur, une multitude d'objets sont empreints de l'histoire coloniale de Lima.

+ En savoir plus

Palacio de Gobierno

Qui était Francisco Pizarro ?

Francisco Pizarro (1475-1541) était un explorateur espagnol. En 1532, il a vaincu l'empereur inca Atahualpa dans une bataille pour conquérir le pays. Trois ans plus tard, en 1535, Pizarro a fondé la ville de Lima sur la Plaza de Armas. Il n'a pas eu le temps de profiter de ses victoires car en 1541, il a été tué par ses anciens compagnons. Le tombeau de Pizarro se trouve dans la cathédrale.

La cathédrale et le Palacio Arzobispal

La cathédrale de Lima est l'un des bâtiments les plus connus de la ville. En 1535, Francisco Pizarro a posé la première pierre de la première église construite sur ce site, qui a ensuite été détruite par un tremblement de terre. La cathédrale actuelle, dont la construction remonte à 1746, arbore des éléments à la fois baroques et néoclassiques. Lors de la visite, admirez le magnifique plafond voûté et le tombeau de Pizarro surplombé d'une mosaïque.
Le Palacio Arzobispal jouxte la Cathédrale. Ce palais archiépiscopal est richement décoré de matériaux précieux tels que le cèdre, l'acajou et les carreaux de Séville. Le premier étage abrite des expositions axées sur l'art religieux tandis que le deuxième étage est équipé de meubles anciens et est toujours utilisé par l'archevêque de Lima pour exercer ses fonctions officielles.

La cathédrale de Lima