KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les opéras de Prague

Prague est une ville de littérature, d’art et surtout de musique. Antonín Dvořák et Bedřich Smetana, 2 des plus grands compositeurs classiques connus en étaient originaires. Mozart avait également une relation toute particulière avec Prague : la première de son opéra Don Giovanni a eu lieu dans cette ville, et le compositeur a même créé une symphonie destinée au public praguois.

Aux XVIIIème et XIXème siècles, la musique classique est en plein essor dans cette ville, connue comme le conservatoire de l'Europe. Cependant, la composition d'opéras et de symphonies prend fin pendant la période communiste, au cours de laquelle la musique classique est considérée comme élitiste. Au début des années 1990, à la chute du rideau de fer, Prague renoue avec son passé musical. Depuis, les mélodies des grands maîtres résonnent à nouveau dans toute leur splendeur dans les sublimes opéras de la ville : le théâtre des États, le théâtre national et l'opéra d'État de Prague.

Plafond du théâtre des États

Mozart, grand favori des foules

Le magnifique théâtre des États est lié à l'un des plus grands génies musicaux de tous les temps : Wolfgang Amadeus Mozart. Grand favori du public praguois, le compositeur était plus populaire à Prague que dans sa ville natale de Vienne, où son opéra Les noces de Figaro a été interdit, car jugé trop immoral. Cependant, au théâtre des États de Prague, cet opéra a reçu des éloges inconditionnels, précisément à cause de sa résonance politique. Mozart y a dirigé lui-même la première mondiale de Don Giovanni en 1787 et cette œuvre est toujours mise en scène dans ce théâtre aujourd'hui.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Théâtre d’Etat, Ovocný trh 1, Prague, République tchèque

La fierté de la culture tchèque

Le théâtre national, avec son magnifique plafond doré, est un symbole important de l'identité nationale tchèque. Au XIXème siècle, de nombreux habitants de la ville voulaient construire un nouveau théâtre comme symbole de la culture tchèque, mais la municipalité de Vienne s'est élevée contre ce projet. Néanmoins, une collecte de fonds réalisée auprès des habitants a permis de poser la première pierre du théâtre national. Le premier opéra donné en représentation en 1883 était l'opéra Libuše, du célèbre compositeur tchèque Bedřich Smetana. Aujourd'hui, le théâtre offre une grande variété de représentations d'opéra et de ballet.

+ En savoir plus

Symbole de la culture tchèque

Voir la localisation sur la carte

Théâtre national, Ostrovní 225/1, Prague, République tchèque
L'opéra d'État

L'opéra d'État de Prague

L'opéra d'État de Prague, richement décoré, est situé à proximité de la place Venceslas. Les spectateurs peuvent y assister à une représentation d'opéra ou de ballet, ainsi qu’à des concerts dans le magnifique auditorium de style Rococo. Si de nombreux noms connus, tels que Tchaïkovski, Rossini et Donizetti figurent au programme, des œuvres moins connues y sont également mises en scène, comme La Bohème de Ruggero Leoncavallo. Chaque année, un festival est organisé en l'honneur de Verdi aux mois d'août et de septembre, et à l'approche des fêtes de Noël, l'opéra est entièrement consacré aux concertos classiques.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Opéra d’État de Prague, Wilsonova 4, Prague, République tchèque

Crédits photos

  • Plafond du théâtre des États: Truus, Bob & Jan too, Flickr
  • L'opéra d'État: Igor Matic, Shutterstock