KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Rizal Park : hommage à un célèbre héros philippin

Les espaces verts faisant cruellement défaut à Manille, Rizal Park fait figure de véritable oasis tropicale, appréciée de tous. Nombre d'habitants s'y retrouvent pour s'adonner à leur activité favorite : promenade, sport, chant, pique-nique. À l'époque coloniale, la bourgeoisie aimait à s'y rendre après sa visite dominicale à la cathédrale, dans le quartier d'Intramuros. Elle flânait alors dans le jardin chinois de « Luneta », l'ancien nom du parc.

Véritable poumon vert de Manille, Rizal Park est également un haut lieu historique : le partisan José Rizal y a été exécuté le 30 décembre 1896, après avoir été emprisonné dans un cachot au Fort Santiago. Son martyre et sa mort ont été à l'origine de la Révolution philippine, qui mettra d'ailleurs un terme à plus de 3 siècles de domination espagnole. Dans l'enceinte du fort, un musée honore la mémoire de José Rizal, élevé au rang de héros national aux Philippines. L'impressionnant monument qui lui est dédié dans le parc est gardé par des militaires en uniforme.

Aires de pique-nique et jardins d'agrément

Plus grand parc citadin d'Asie, Rizal Park s'étend du parc Manila Ocean Park, le long des fortifications d'Intramuros, jusqu'au campus de l'université technologique des Philippines (Technological University of the Philippines). Le parc compte 54 hectares d'aires de pique-nique, de jardins d'agrément, de bassins dotés de fontaines, de monuments, ainsi qu'un terrain de manœuvres où les présidents philippins s'adressent à la population. Le parc possède également un jardin chinois agrémenté de ponts romantiques enjambant des bassins, ainsi qu'un charmant jardin japonais et ses petites pagodes, auquel on accède par une grande porte. Un projet ambitieux (et controversé) lui a permis de faire peau neuve : le musée national a été rouvert et les édifices du parc ont été rénovés. Outre un nouveau centre d'accueil des visiteurs, le parc compte également plusieurs restaurants, boutiques et hôtels -boutiques.

“Rizal Park s'étend du terrain de manœuvres au campus de l'université : 54 hectares d'aires de pique-nique et de jardins d'agrément”

Rizal Park de nuit

Des statues en bronze, symboles de l'exécution de José Rizal

Autour de Rizal Park, Manille regorge d'attractions. Le Musée national présente l'art philippin du XVIIIème siècle à nos jours, dont l'immense tableau « Spoliarium » de Juan Luna. Juste à côté, le Musée du peuple philippin abrite des collections archéologiques et anthropologiques. Le Planétarium vous invite à observer les étoiles, tandis que le parc océanographique vous révèle les secrets du monde sous-marin. Le diorama en bronze jouxtant le monument José Rizal abrite la dépouille du héros national et représente les dernières heures dramatiques de sa vie. Les amateurs de golf peuvent s'exercer sur le fascinant parcours à 18 trous situé près des fortifications de la ville.

Statues en bronze représentant l'exécution du héros national, José Rizal

Crédits photos

  • Statues en bronze représentant l'exécution du héros national, José Rizal: FiL0_D, Flickr