KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le pain au levain de San Francisco

Outre le poisson, le crabe et le chocolat Ghirardelli, la ville de San Francisco est aussi réputée pour une autre spécialité culinaire : le pain au levain. Un goût légèrement aigre et une texture moelleuse à l'intérieur et croustillante à l'extérieur : voilà ce qui caractérise ce petit plaisir classique de la baie de San Francisco. Si vous pouvez acheter ce pain dans toute la ville, quelques endroits méritent néanmoins que vous vous éloigniez des sentiers battus.

L'histoire du pain au levain remonte à l'époque de la ruée vers l'or en Californie. Autour de l'année 1846, en raison de l'arrivée constante de nouveaux chercheurs d'or, la ville de San Francisco est passée de quelques centaines à quelques centaines de milliers d'habitants. Parmi eux, les Boudin, une famille française de boulangers arrivée en 1849. Ils utilisaient des levures et des bactéries naturelles pour cuire leur fournée, mais le pain obtenu sous le climat de San Francisco était bien différent de celui réalisé en France. Un nouveau type de pain est né : le pain au levain.

San Francisco : le berceau du pain au levain
San Francisco : le berceau du pain au levain

San Francisco

Un pain dont les origines remontent à l'époque de la ruée vers l'or

La boulangerie Boudin a été la première boulangerie de San Francisco à faire du pain au levain. Ce pain est rapidement devenu très populaire et, chaque matin, le café était bondé de mineurs qui venaient prendre un petit-déjeuner consistant avant de partir à la recherche d'or. La boulangerie Boudin existe toujours et dispose aujourd'hui de plusieurs boutiques en ville et ailleurs. Le pain est toujours cuit selon la recette originale de 1849.
Si les files d'attente sont toujours longues, de nombreux habitants de San Francisco déclarent que, pour acheter le meilleur pain au levain de la ville, vous devez vous rendre à la Tartine Bakery dans le quartier de Mission. Le week-end, la file d'attente fait facilement le tour du pâté de maisons. Ce sont surtout des locaux qui y reviennent fréquemment, ce qui en dit long sur la qualité. Le pain est sorti du four à 17 h et se vend généralement dans l'heure. La Acme Bread Company, située dans le Ferry Building, est également un lieu idéal pour trouver du levain fraîchement cuit à tout moment de la journée.
La famille Boudin a introduit le pain au levain
Bol de soupe comestible

Soupe dans un bol en pain

Les bols fabriqués avec du pain au levain sont également très populaires. Lors d'une soirée maussade et venteuse à San Francisco, lorsque le brouillard et l'air du large s'engouffrent dans la baie, rien ne vaut une soupe chaude dans un bol en pain. Le bol de soupe étant fabriqué avec du pain au levain, il est entièrement comestible. Bien que la ville n'ait pas inventé le bol de soupe comestible, celui-ci devient une spécialité culinaire de la région lorsqu'il est associé à une chaudrée de palourdes (soupe de poissons). Pour savourer ce délice culinaire, ne manquez pas les restaurants situés sur le Fisherman’s Wharf (« Quai des pêcheurs »).

Crédits photos

  • La famille Boudin a introduit le pain au levain: Dan Dickinson, Flickr