KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le petit train vert de Sardaigne

Le train vous emmène partout en Sardaigne, à condition d'avoir tout votre temps. C'est ce qu'a pu constater l'écrivain britannique D.H. Lawrence il y a déjà un siècle. Le Trenino Verde est la façon la plus ludique d'explorer l'île : les wagons verts sont en service tout l'été (de mi-juin à mi-septembre) sur 4 trajets. Il parcourt au total 404 kilomètres sur une voie étroite qui traverse l'arrière-pays montagneux, vers les régions les plus vertes de la Sardaigne. Tutti a bordo!

« Nous prenons le train, quel que soit l'endroit où il se rend », écrit Lawrence en 1921 dans son livre Sardaigne et Méditerranée. On ne peut que lui donner raison, car la petite voie ferroviaire traverse une série de paysages dignes d'une carte postale. En effet, le train vert ne doit pas son nom au liseré vert de ses wagons mais à la richesse naturelle des territoires sauvages qu'il traverse, certains étant inaccessibles aux voitures. À côté du célèbre omnibus, il est possible de s'inscrire pour un voyage dans des wagons vintage tirés par une ancienne locomotive à vapeur.

Le petit train vert vous emmène pratiquement où vous voulez.
Le petit train vert vous emmène pratiquement où vous voulez.

Cagliari

Le petit train vert sur le pont de San Girolamo

Ligne 1 : Mandas-Arbatax (159 km)

À Mandas, le Trenino Verde prend le relais de la ligne régulière en provenance de Cagliari vers Arbatax : 5 heures de virages en direction de la côte est, sur une voie ferroviaire de 125 ans qui sillonne le verdoyant relief de la province de l'Ogliastra. Des tunnels et des ponts orientent le train vers le point culminant de sa ligne : Arzana, à 868 mètres d'altitude, avant qu'il ne redescende en zigzaguant vers la mer. Des sensations à faire pâlir un grand huit de jalousie.

+ En savoir plus

Consulter la carte

Gare de départ : ARST Stazione Ferroviaria di Mandas, Via Cagliari 1, Mandas,

http://www.treninoverde.com/

Ligne 2 : Isili-Sorgono (83 km)

Le petit train vert qui cahote entre Isili et Sorgono est également accessible depuis Cagliari. Le Trenino met trois heures à parcourir ces 83 kilomètres, mais la beauté des paysages vous fera oublier sa lenteur : en direction du nord, il monte à 800 mètres d'altitude en traversant des petits villages de montagne endormis et d'anciennes gares désaffectées depuis bien longtemps. Le terminus est à Sorgono, une petite commune agréablement nichée dans une vallée, en bordure du parc national du Golfe d'Orosei.

+ En savoir plus

Une ligne ferroviaire spéciale rejoint le lac artificiel d'Is Barrocus

Consulter la carte

Gare de départ : Stazione di Isili, Corso Vittorio Emanuele, Isili,

http://www.treninoverde.com/
Les voies traversent une multitude de ponts et de tunnels

Ligne 3 : Sassari-Palau (151 km)

Dans la région la plus septentrionale de Sardaigne, l'étroite voie ferroviaire rejoint Sassari (à une demi-heure d'Alghero) à Palau sur la côte nord, en face de l'archipel de la Maddalena. Le trajet croise l'ancienne cité de Tempio Pausania dans les montagnes de la Gallura. À grand renfort de virages, de tunnels, de ponts et d'épingles à cheveux, cette ligne atteint elle aussi une altitude respectable. Le panorama s'élargit, s'ouvrant sur des reliefs en granit, des bois de chênes-lièges et la mer Méditerranée.

+ En savoir plus

Consulter la carte

Gare de départ : Stazione di Sassari, Piazza della Stazione, Sassari,

http://www.treninoverde.com/

Ligne 4 : Bosa Marina-Macomer (46 km)

C'est le plus court des quatre trajets mais c'est aussi le plus joli. Il relie en deux heures le petit village montagnard de Macomer dans la Campeda (accessible depuis Nuoro) au port de Bosa sur la côte ouest, en traversant les vignes du plateau de la Planargia et des petites bourgades vinicoles comme Tresnuraghes. Il est fortement conseillé de descendre en route pour une dégustation de vin Malvasia.

+ En savoir plus

Il arrive que le train longe la plage de très près

Consulter la carte

Gare de départ : Stazione di Bosa Marina, Via Cristoforo Colombo, Bosa,

http://www.treninoverde.com/

Crédits photos

  • Le petit train vert sur le pont de San Girolamo: Trenino Verde
  • Une ligne ferroviaire spéciale rejoint le lac artificiel d'Is Barrocus: Trenino Verde
  • Les voies traversent une multitude de ponts et de tunnels: Trenino Verde
  • Il arrive que le train longe la plage de très près: Trenino Verde