KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Faire les magasins dans le quartier des bijoutiers

Que vous cherchiez des alliances de mariage classiques, des bracelets tendance en or ou en argent ou bien d'autres bijoux étincelants, le quartier des bijoutiers de Birmingham constitue l'endroit idéal pour trouver le souvenir ou le cadeau parfait. Depuis des générations, les bijoutiers de ce quartier confectionnent les plus beaux bijoux artisanaux d'Angleterre. Et plus l'on s'approche de la source, moins le prix est élevé.

Situé dans le sud de Hockley, le quartier des bijoutiers comporte des centaines de bâtiments historiques et des bijouteries à chaque coin de rue. Vous pourrez visiter le pittoresque musée du quartier des bijoutiers : cet atelier authentique vous ramènera à une époque révolue et vous révélera les secrets des orfèvres. Un arrêt dans une bijouterie est bien sûr également obligatoire. Vous pourrez admirer de charmants bijoux faits main et autres breloques brillantes chez les nombreux bijoutiers situés dans Vyse Street et Frederick Street et aux alentours.

Le quartier des bijoutiers dans le quartier de Hockley
Le quartier des bijoutiers dans le quartier de Hockley

Revivre une partie de l'histoire

Au milieu de l'agitation de la ville, vous trouverez une charmante oasis de verdure : la place Saint-Paul. Cette place bordée d'arbres constitue une destination privilégiée pour pique-niquer ou se détendre à l'une des terrasses tout en regardant les acheteurs. L'église Saint-Paul, également surnommée l'église des bijoutiers, fut construite en 1779 et constitue la principale attraction de cette place. Si vous souhaitez vous restaurer, vous trouverez un grand choix de restaurants sur la place et dans les rues attenantes : vous pourrez par exemple déguster un plat de « bangers and mash » (saucisses et purée) dans un pub britannique ou un curry épicé dans un restaurant indien.

Le musée du quartier des bijoutiers, situé plus bas dans Vyse Street, est sans doute l'un des endroits les plus typiques du quartier. Il était autrefois l'atelier Smith & Pepper, jusqu'à ce que ses propriétaires décident de prendre leur retraite en 1981. Ils abandonnèrent tout simplement les lieux et fermèrent la porte, accrochant leurs bleus de travail sales sur un crochet et laissant leurs outils éparpillés sur les établis. Leur héritage fut transformé en un remarquable musée retraçant l'histoire du quartier des bijoutiers à travers d'authentiques objets et démonstrations.

“Des bleus de travail sales sont encore suspendus aux crochets des murs, des outils sont éparpillés un peu partout : le musée du quartier des bijoutiers est l'un des lieux les plus authentiques du quartier.”

Un choix judicieux

Aux 17ème et 18ème siècles, les forges de Birmingham représentaient une activité florissante. Boutons, capsules de bouteilles, boucles, broches et jouets en métal : tout ce que vous désiriez était fabriqué ici. En 1780, le quartier comptait également 26 orfèvres. Ils réussirent habilement à établir leur notoriété : en 1845, un groupe de représentants se rendit au palais de Buckingham avec un ensemble de bijoux afin de convaincre la reine Victoria de leur savoir-faire. C'est ainsi que le quartier des bijoutiers s'est imposé comme le principal fournisseur de bijoux précieux de l'Empire britannique. À la fin du 19ème siècle, la ville comptait plus de 700 ateliers. Aujourd'hui encore, 40 % des bijoux d'origine anglaise sont fabriqués à Birmingham.