KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Tempelhof : de l'aéroport international « Weltflughafen » d'Hitler au parc de la ville

D'une piste d'atterrissage en herbe au plus grand aéroport du monde et d'un terrain d'exercice prussien à un parc : aucun autre aéroport n'a eu une histoire aussi mouvementée que l'aéroport de Tempelhof. En 1926, avec 10 vols par jour, il était le plus grand aéroport d'Europe, devant ceux de Londres, Paris et Amsterdam. Au cours de la guerre froide, lorsque l'Union soviétique bloqua tous les accès routiers, Berlin-Ouest fut entièrement approvisionné par voie aérienne grâce à Tempelhof et au fameux « pont aérien de Berlin ».

Quand Hitler arriva au pouvoir en 1933, il confia à l'architecte nazi Ernst Sagebiel la tâche de convertir Tempelhof en un aéroport international « Weltflughafen ». Lors de son ouverture en 1939, le gigantesque bâtiment semi-circulaire du terminal était le plus grand du monde. Le nouvel aéroport fut conçu afin d'être utilisé jusque dans les années 2000. Il présentait une capacité 30 fois supérieure aux prévisions initiales de façon à ce qu'il puisse rester en activité pendant de nombreuses années. Malgré les protestations persistantes contre sa fermeture, le dernier avion décolla de Tempelhof en 2008. Tempelhof a maintenant été transformé en un parc et il détient toujours le record du plus grand parc de la ville de Berlin.

Tempelhof : de l'aéroport d'Hitler au parc de la ville
Tempelhof : de l'aéroport d'Hitler au parc de la ville

Berlin

Le pont aérien de Berlin pendant la guerre froide

Il est assez ironique de constater que l'une des plus grandes constructions d'Hitler occupe une place privilégiée dans le cœur d'un grand nombre de Berlinois. Tempelhof, qui fut construit pour être une majestueuse porte d'entrée de la « Germanie », la nouvelle capitale du Troisième Reich, a sauvé de nombreuses personnes de la faim après la guerre.
Lorsque l'Allemagne de l'Ouest adopta le mark en 1948, le dirigeant soviétique Staline répondit en bloquant toutes les voies d'accès à Berlin-Ouest. La seule façon d'obtenir des ravitaillements pour les 2 millions de résidents de Berlin-Ouest fut par voie aérienne. Le fait que Tempelhof soit situé de ce côté du mur de Berlin s´avéra être une bénédiction.
Le « pont aérien de Berlin » fut une opération gigantesque : durant près d'un an, un avion cargo allait y atterrir chaque minute. Les avions de ravitaillement étaient appelés les « Rosinenbomber » (bombardiers à friandises), parce que lorsque les pilotes atterrissaient, ils jetaient des boîtes de raisins secs et de bonbons et des tablettes de chocolat aux enfants qui les acclamaient. Au cours de cette période, 2,3 millions de tonnes de fret furent livrées par 278 000 vols.

“Le pont aérien de Berlin fut une opération gigantesque : un avion atterrissait chaque minute”

Le bâtiment de l'aéroport de Tempelhof long de 1,3 km

Le plus grand parc de la ville de Berlin

Après la fermeture de l'aéroport, la ville a débattu  de son avenir pendant des années. Tempelhof est désormais le plus grand parc de la ville de Berlin. Les habitants utilisent les pistes pour faire du vélo, du jogging, du patin à roulettes et du kite-surf. Les gens se pressent sur les pelouses pour se détendre, jouer au football ou faire un barbecue. Par ailleurs, le parc accueille fréquemment des festivals pop et de grands événements sportifs. Les hangars ont été transformés en centre sportif, en discothèque, en bureaux ainsi qu'en studios d'art et d'enregistrement. Sous la direction de l'architecte paysagiste Eelco Hooftman, un petit quartier résidentiel est en cours de construction en bordure du parc. Le terminal historique de l'aéroport a été classé monument historique et sera conservé.

Un Douglas DC-3 à l'aéroport de Tempelhof

Crédits photos

  • Un Douglas DC-3 à l'aéroport de Tempelhof: Erasmus Wolff, Shutterstock