KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

L'Agora antique d'Athènes

L'Agora était le cœur de la vieille Athènes, le « lieu de rencontre » regroupant toute l'activité commerciale et sociale. C'est à cet endroit que Socrate philosophait, que la démocratie fut inventée dans les latrines et que fut bâti le premier centre commercial du monde, il y a 2 000 ans. Marchez à travers les ruines de l'histoire fascinante de l'Agora d'Athènes.

Les habitants d'Athènes se rassemblaient sur la place principale de l'Agora non seulement pour le commerce, mais aussi pour les élections démocratiques, les représentations théâtrales, les compétitions sportives, les défilés militaires et les événements religieux. Des sculptures, des monuments ainsi que des fontaines ornaient la place. Elle était entourée par les bâtiments municipaux de la ville : le Parlement et le Sénat, le tribunal, l'hôtel des monnaies, des temples et l'église où l'apôtre Paul prêchait l'évangile.

Le premier centre commercial du monde

Comme la plupart des ruines dans le monde, l'Agora d'Athènes est un peu en désordre. Il peut être difficile de naviguer entre les bâtiments et d’imaginer la configuration de la place il y a 2 000 ans de cela. Le monument de la Stoa d'Attale, construit à l'origine par le roi Attale II de Pergame, environ 150 ans avant J.-C., est, quant à lui, plus facile à se représenter. La colonnade de calcaire et de marbre mesure 20 mètres de large sur 115 mètres de long et fut construite sur deux niveaux. Avec ses 42 petits commerces, le bâtiment servait de halle (premier centre commercial du monde) et constituait le plus grand bâtiment de la Grèce antique. Au 3ème siècle après J.-C., la Stoa fut complètement détruite lorsque les Hérules prirent Athènes d'assaut. Le bâtiment fut reconstruit dans les années 1950 et il abrite aujourd'hui le musée de l'Agora.

“La colonnade de 20 mètres sur 115 servait de halle”

Arcades dans la bibliothèque

Le plan d'étage de l'Agora

Une maquette dans le musée donne une idée de la forme et des fonctions des bâtiments voisins. Les fondations sont l'unique vestige de la Stoa de Zeus, lieu où Socrate exposait ses enseignements philosophiques. C'est également le cas de plusieurs autres bâtiments, tels que le Bouleutérion (où se réunissaient les 500 membres du Sénat) et la Tholos circulaire (siège du gouvernement). Les concerts avaient lieu à l'Odéon, et la fontaine était utilisée pour le bain. Le seul bâtiment encore reconnaissable est l'Héphaïstéion : il s'agit du temple le mieux conservé de la Grèce antique.

Bustes de la Grèce antique dans le musée

Crédits photos

  • Bustes de la Grèce antique dans le musée: Ciarán Ryan, Flickr