KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

La beauté de la Villa Borghese

Le parc de la Villa Borghese, le plus grand de Rome, est l'endroit idéal pour échapper à l'agitation de la grande ville. Sculptures, temples et fontaines sont disséminés au détour des allées et des parterres de fleurs. La plupart des personnes se rendent au parc pour y visiter ses 3 musées : la Galerie Borghese, le Musée national étrusque et la Galerie nationale d'art moderne et contemporain. Rien d'étonnant donc à ce qu'il soit aussi appelé parc des musées !

Si l'on a peine à l'imaginer aujourd'hui, il n'en demeure pas moins que l'endroit abritait autrefois un immense vignoble. C'est en 1605 que le cardinal Scipione Borghese l'a transformé en un luxueux parc. Il y fit construire la Villa Borghese pour y abriter sa riche collection d'art, d'où le nom donné par la suite au parc. La demeure devait rappeler une villa romaine classique, et le parc a été aménagé en trois zones : une forêt, une partie consacrée à l'art, et une zone sauvage et naturelle.

La Villa Borghese dans le parc éponyme
La Villa Borghese dans le parc éponyme

Rome

La Galerie Borghese

C'est sans doute l'un des musées les plus impressionnants de Rome. Cette majestueuse villa du 17ème siècle abrite la vaste collection d'art du cardinal Scipione Borghese, qui compte des œuvres de maîtres : Le Caravage, Le Bernin et Botticelli. Elle est une parfaite introduction à l'art de la Renaissance et des débuts de la période baroque. Le cardinal affectionnait surtout l'art classique et contemporain, mais se passionnait aussi pour les sculptures antiques.
Cette villa, qui compte 20 salles, conserve une taille agréable. Le rez-de-chaussée est essentiellement réservé aux sculptures, mais on y découvre aussi des fresques et des sols arborant des mosaïques romaines. On peut ainsi y admirer le célèbre David du Bernin. Le deuxième étage de la Galerie Borghese est consacré aux œuvres de la Renaissance de grands maîtres européens. On peut citer alors la célèbre Mise au tombeau du Christ par le peintre Sanzio Raphaël. Le musée jouit d'une popularité sans égal. Aussi, nous vous recommandons de réserver à l’avance, car le nombre de visiteurs quotidien est limité.

L'impressionnante façade de la Galerie Borghese
Vase étrusque

Vases étrusques et art moderne

Les deux autres musées du parc valent également le détour. Les amateurs d'art contemporain adoreront la Galerie nationale d'art moderne et contemporain. Elle abrite principalement des œuvres du 19ème et du 20ème siècles, en majorité d'artistes italiens, mais compte aussi d'autres artistes de renom tels que Kandinsky, Mondrian et Pollock. Le superbe Musée national étrusque présente des trésors de l'antiquité pré-romaine, dont une grande variété de vases étrusques. Il est situé dans la Villa Giulia, édifice fondé en 1553 et qui était alors la résidence d'été du pape Jules III.

Les jardins secrets

Les jardins secrets (giardini segreti) ponctuent nombre de parcs et jardins italiens de l'époque Renaissance et de l'époque baroque. Souvent proches de la demeure du propriétaire, ces endroits parfaitement dissimulés distillent ambiance romanesque et sérénité. Les jardins étaient dits secrets car ils étaient exclusivement réservés au propriétaire. Le public n'y avait pas accès. La Villa Borghese renferme deux jardins secrets : le « Jardin de la mélancolie » et le « Jardin des fleurs ». Ces jardins jouxtent la villa, mais ne sont pas toujours ouverts aux visiteurs. Rien ne vous empêche alors de saisir une image de ces refuges secrets en jetant un œil à travers les clôtures.

Les jardins de la Galerie Borghese