KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les couleurs de Hundertwasser

Avec ses murs colorés, ses lignes irrégulières et sa cascade de plantes, la maison Hundertwasser frappe les esprits. Conçu en 1983 par l'artiste Friedensreich Hundertwasser, ce bâtiment est l'un des chefs-d'œuvre architecturaux autrichiens et l'un des plus photographiés. Il a pourtant suscité une énorme controverse lors de son achèvement en 1985.

Pour Friedensreich Hundertwasser (1928-2000), l'architecture devait se montrer plus en harmonie avec les gens et la nature. Aucune ligne droite contre nature, mais des formes imprévisibles et des couleurs vives. Lorsque le maire de Vienne lui a demandé de concevoir un complexe d'appartements, il y a intégré cette philosophie-là. Artiste avant tout, Hundertwasser a fait appel à l'architecte Josef Krawina pour l'aider. Cependant, comme Krawina était trop attaché aux lignes droites, il a préféré finalement faire plutôt appel à l'architecte Peter Pelikan.

La maison Hundertwasser à Vienne
La maison Hundertwasser à Vienne

Vienne

Les arbres sortent des fenêtres

La maison Hundertwasser a été construite en 2 ans. Le complexe compte 52 appartements, 19 terrasses et 250 arbres et arbustes qui poussent sur le toit ; certains émergent même des fenêtres. La végétation donne une vraie vitalité à l'immeuble. C'est aussi l'un des plus beaux principes de Hundertwasser : l'architecte voulait que chaque arbre ou buisson déplacé pendant la construction de l'immeuble soit ramené sur le toit et dans le complexe même. Chaque appartement est unique : une combinaison de murs ondulés, de sols irréguliers et de façades aux couleurs vives. Les résidents de ces célèbres appartements sont libres de personnaliser leurs appuis de fenêtre comme ils le souhaitent. C'était une autre caractéristique essentielle de Hundertwasser, fervent partisan de l'influence personnelle des gens sur l'architecture. On vante aujourd'hui la conception particulière du bâtiment, mais il a suscité nombres de controverses lors de son achèvement. Plusieurs critiques l'ont même considéré comme kitsch.

+ En savoir plus

Végétation sur le toit
La centrale électrique de Spittelau

Hundertwasser polyvalent

Né à Vienne le 15 décembre 1928, Friedensreich Hundertwasser a étudié 3 mois à l'Académie des Arts de Vienne après la Seconde Guerre mondiale, où il s'est inspiré d'artistes comme Egon Schiele et Gustav Klimt. Dans les années 1950 et 1960, Hundertwasser a acquis la réputation d'être un artiste polyvalent et un théoricien de l'architecture. En butte contre le rationalisme architectural, il a plaidé pour une approche humaine. Outre la maison Hundertwasser à Vienne, il a également conçu la centrale électrique du quartier Spittelau.

Les façades colorées de la maison Hundertwasser

Musée Hundertwasser

Bien que la maison Hundertwasser ne puisse être admirée que de l'extérieur, le musée Kunst Haus Wien n'est situé qu'à quelques centaines de mètres et abrite une exposition permanente sur le complexe. Le musée Kunst Haus a aussi été conçu par Hundertwasser et les lignes droites y sont rares. La façade, très semblable à celle de la maison Hundertwasser, est cependant moins colorée et comporte bien plus de noir et blanc. Deux des quatre étages du musée sont consacrés à la maison Hundertwasser. Les deux autres étages accueillent des expositions temporaires sur divers artistes.

Crédits photos

  • Végétation sur le toit: Adisa, Shutterstock
  • Les façades colorées de la maison Hundertwasser: Shchipkova Elena, Shutterstock