KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le berceau de l'humanité

Les plus lointains ancêtres de l'Homme ont été retrouvés au début du 20ème siècle, à 30 kilomètres au nord-ouest de Johannesbourg. Ces fossiles ont été préservés pendant des millions d'années grâce à un mélange de calcaire et d'autres sédiments.

Le paysage vallonné de la région de Sterkfontein, Swartkrans et Kromdraai continue à fournir une mine d'informations scientifiques. Cette région est connue sous le nom de « Berceau de l'Humanité ». C'est ici qu'a été découvert le crâne d'Australopithecus africanus le plus complet, en 1947. Le paléontologue écossais, Robert Broom, lui attribua le nom scientifique de « Plesianthropus transvaalensis » qui signifie « quasi-homme du Transvaal ». Ce crâne datant de plus de 2 millions et demi d'années a été surnommé « Mrs Ples » (Mme Ples, en anglais) et est devenu rapidement célèbre dans le monde entier.

Le berceau de l'humanité
Le berceau de l'humanité

Johannesbourg

Un site enfoui

Depuis la découverte de Mme Ples, plus de 500 hominidés ont été retrouvés ici. En 2000, Sterkfontein et la région voisine ont été classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Six grottes ont été découvertes à Sterkfontein, ornées de magnifiques stalactites et stalagmites. La plus grande grotte, la salle des éléphants, mesure 90 mètres de long sur 23 mètres de hauteur et abrite un lac souterrain. Les grottes sont situées dans la grande réserve naturelle Isaac Edwin Stegmann. Les visites guidées ont lieu toutes les demi-heures, du mardi au dimanche entre 9h et 16h.

Mrs Ples : pièce phare de l'exposition

Les fouilles menées dans le « Berceau de l'Humanité » donnent un aperçu de la façon dont vivaient les hommes à l'âge de pierre et à l'âge du fer. Par exemple, l'Homo Ergaster, une espèce disparue d'hommes primitifs très semblable à l'Homo Erectus, utilisait des outils de pierre il y a plus d'un million d'années. Le terme grec « ergaster » signifie « travailleur » et renvoie aux outils qui accompagnaient les fossiles.
Les fossiles et les objets retrouvés dans cette région sont exposés au musée national d'histoire naturelle de Ditsong situé à Pretoria. De loin, on peut admirer cet imposant bâtiment à colonnades, ainsi que les squelettes de dinosaures géants et d'une baleine exposés dans le parc du musée. Les visiteurs pourront admirer des dizaines de fossiles, squelettes, peaux et animaux empaillés, dont un éléphant. Mais la plus grande source de fierté du musée est sans aucun doute le crâne de Mrs Ples.

Le crâne de Mrs Ples

Crédits photos

  • Le crâne de Mrs Ples: flowcomm, Flickr