KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le cœur de Munich

La Marienplatz est le cœur de Munich depuis le Moyen Âge. Les tonneliers dansaient naguère entre l'hôtel de ville et le marché. Au fil des ans, le marché a légèrement changé de place et les tonneliers ont été remplacés par des figurines qui dansent dans le carillon de la nouvelle mairie. Toutefois, la Marienplatz est aujourd'hui encore la place principale de la ville.

La Marienplatz dispose de 2 hôtels de ville : l'ancien et le nouveau. Grâce au travail de l'architecte Hauberisser, les munichois ont du mal à faire la différence entre les deux. Situé derrière les musiciens de rue et la fontaine, le bâtiment de style néo-gothique sur la place semble être le plus vieux. Cependant, il fut construit il y a « toute juste » un peu plus de 100 ans, ce qui est relativement récent par rapport à l'ancien hôtel de ville, érigé il y a plus de 800 ans.

L'ange gardien Marie

La place principale de Munich était appelée « Schrannen » jusqu'à ce qu'une épidémie de choléra ne touche la ville. En changeant son nom en Marienplatz (place de Marie) en 1854, les habitants espéraient invoquer la protection de la Vierge Marie. La place a également joué un rôle important lors de l'épidémie de peste de 1517. Selon la légende, les tonneliers dansèrent autour de la place pour inciter les habitants à sortir dans les rues. Ils dansent encore aujourd'hui : tous les 7 ans sur la place elle-même et plusieurs fois par jour en miniature dans le carillon du nouvel hôtel de ville.

Le carillon de l'hôtel de ville
La vue depuis l'église Saint-Pierre

Le meilleur point de vue de la ville

De nombreux visiteurs prennent l'ascenseur jusqu'au sommet de la tour du nouvel hôtel de ville pour profiter de la vue imprenable sur la ville. Toutefois, vous ne pourrez pas admirer le pignon et le carillon néo-gothiques de l'édifice. Pour les voir, vous devrez visiter l'église Saint-Pierre qui est située de l'autre côté de la place. Malheureusement, cette église ne dispose pas d'ascenseur et les visiteurs doivent gravir 306 marches pour atteindre le plus haut point de vue du centre-ville. Par temps clair, vous pourrez même distinguer les sommets des Alpes à l'horizon.

De la musique dans la ville

La Marienplatz est entourée par deux grands magasins : Galeria Kaufhof et Backs Kaufhof. Les amateurs de musique doivent se rendre au 5ème étage de Backs, car il est entièrement dédié à la musique. Ici, vous trouverez une incroyable collection de CD et vous pourrez écouter gratuitement un grand choix de musique moins commerciale. Parfois, le grand magasin accueille également des concerts. Tous les soirs, vous pouvez assister à des représentations musicales dans la discothèque située à l'intérieur du chic et élégant hôtel Bayerischer Hof, situé à deux pas de la Marienplatz.

L'hôtel Bayerischer Hof de style classique

Crédits photos

  • L'hôtel Bayerischer Hof de style classique: julianaka, Flickr