KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le joyau de Montréal

Le mont Royal est l'endroit où les habitants de Montréal se rendent pour prendre un bol d'air frais, faire de belles promenades, du ski de fond en hiver et des pique-niques en été. C'est le meilleur endroit de la ville pour profiter de la nature, faire du sport ou tout simplement rêver. Depuis le centre-ville, prenez n'importe quelle rue qui monte : elles mènent toutes au sommet situé à 233 mètres de haut d'où vous aurez une vue grandiose de la ville.

Inauguré en 1876, le parc a été conçu par l'architecte paysagiste Frederick Law Olmsted, célèbre pour avoir conçu le Central Park à New York. En 1860, la plus grande partie de la montagne avait été déboisée par les bûcherons, au grand dam de la population. Lorsque la zone a été reconnue parc de la ville, Montréal a gagné un vrai bijou et à ce jour, le parc demeure une destination très populaire.

Coucher de soleil sur le mont Royal
Coucher de soleil sur le mont Royal

Montréal

Vers le sommet

Le mont Royal a en fait trois crêtes, mais la plus haute et la plus connue est le sommet du mont Royal. Plusieurs sentiers de randonnée mènent au point de vue situé au sommet. Les chemins de 6 à 7 km de long grimpent très progressivement, ce qui rend la marche assez facile. De la rue Peel, vous pouvez emprunter un sentier sinueux connu sous le nom de « serpentine ». Le vélo est une autre option. Le Chemin Olmsted est une large piste cyclable qui commence au monument George-Étienne Cartier sur Park Avenue et conduit jusqu'au sommet de la montagne. Pour ceux qui préfèrent éviter tout défi sportif, le bus 11 peut les emmener au point de vue. Le bus part de la station de métro Mont-Royal.



Comme un phare en pleine montagne, une croix haute de 30 mètres est joliment illuminée tous les soirs. C'est en mémoire de la croix de bois qui avait été placée ici en 1643 par le fondateur de Montréal, le Gouverneur Paul de Chomedey.

La nature au cœur de la ville

“Les résidents de Montréal sont fiers de leur « montagne » et l'appellent d'ailleurs affectueusement « La Montagne ».”

Magnifiques cimetières

Il y a deux grands cimetières sur le côté nord du mont Royal : le cimetière Mont-Royal et le cimetière Notre-Dame-des-Neiges. Le premier est le dernier lieu de repos d'au moins 200 célébrités canadiennes. Le cimetière, qui date de 1852, est une oasis de paix et un paradis pour l'observation des oiseaux. Presque aussi vieux que le cimetière Mont-Royal, le cimetière Notre-Dame-des-Neiges est le plus grand cimetière du Canada : plus d'un million de personnes y reposent. Sa conception s'inspire du célèbre cimetière du Père-Lachaise à Paris. À l'entrée, vous pouvez vous procurer une brochure, qui guidera votre promenade dans les plus beaux endroits du cimetière.

Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges
Une vue imprenable depuis le mont Royal
Patinage sur le lac aux Castors

Détente au lac aux Castors

Beaver Lake, ou lac aux Castors, est le lieu de prédilection de nombreux résidents de Montréal. En été, c'est le domaine des plaisanciers et des baigneurs, mais dès que les températures chutent et que le rigoureux hiver canadien arrive, le lac aux Castors se transforme en paradis du patinage. Vous pouvez patiner de décembre à mars. Le week-end, il est très fréquenté, alors allez-y un jour de semaine pour éviter la foule.

Crédits photos

  • Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges: meunierd, Shutterstock
  • Patinage sur le lac aux Castors: zalgon, Flickr