KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le Musée de la Révolution

L'impressionnant bâtiment situé Plaza de la Revolución était autrefois le palais présidentiel de Cuba. Il abrite aujourd'hui le Musée de la Révolution. Ce palais au passé tumultueux s'est retrouvé au cœur de l'actualité mondiale en 1957, quand un groupe d'étudiants s'est soulevé contre l'ancien régime.

Le Musée de la Révolution est consacré à la révolution cubaine, ainsi qu'à l'histoire de Cuba en général. Le bâtiment à lui seul vaut le détour. Son intérieur à la décoration opulente et son imposante architecture sont spectaculaires et témoignent du pouvoir des dirigeants du pays. Le musée en lui-même met surtout en lumière la cause de la révolution, même si les faits présentés sont probablement quelque peu partiaux.

Le Musée de la Révolution
Le Musée de la Révolution

La Havane

La révolution en bref

La révolution cubaine a commencé en 1952 après la prise du pouvoir par l'ex-sergent et ancien président Fulgencio Batista. Beaucoup de Cubains étaient furieux contre ce coup d'État. Parmi eux, le jeune Fidel Castro a immédiatement mis au point une stratégie pour renverser Batista et lancer un mouvement marxiste, le Mouvement du 26 juillet. Après un attentat manqué en 1953, Castro et les rebelles ont été arrêtés et emprisonnés. Dans le reste du monde, les critiques envers la dictature de Batista n'ont cessé de fuser. Pour répondre aux sommations de la communauté internationale, Batista a relâché les prisonniers politiques en 1955. Castro et ses partisans ont fui au Mexique, où ils ont élaboré d'autres plans pour chasser Batista. Parmi ces rebelles se trouvaient Che Guevara et Camilo Cienfuegos.
Dans le même temps, la révolution à Cuba se poursuivait sans relâche. Le 13 mars 1957, la prise du palais présidentiel par un groupe d'étudiants a marqué un tournant décisif. La rébellion a été écrasée dans une mare de sang et la quasi-totalité des manifestants a été tuée, un événement qui a choqué le monde entier. À la fin de l'année 1958, Batista ne pouvait plus lutter et, dans la nuit du 1er janvier 1959, il a fui Cuba. Le lendemain, Guevara et Cienfuegos ont fait leur entrée à La Havane. Castro a mis plus longtemps à arriver, car il célébrait sa victoire avec enthousiasme et s'arrêtait dans chaque ville et village en chemin pour s'adresser à des foules de Cubains enflammés. Il n'a rejoint La Havane que le 8 mars 1959.

Coucher de soleil au Musée de la Révolution

Le navire de Castro

En partant du dernier étage du musée, vous plongez au cœur de l'histoire cubaine, depuis la période précolombienne jusqu'au régime social actuel avec sa propagande habituelle. Le joli Salón de los Espejos (galerie des glaces) a été conçu sur le modèle de son homonyme du Palais de Versailles. À voir absolument : le « Granma », navire utilisé par Fidel Castro et 81 soldats en 1986 au retour de leur exil à Tuxpan, au Mexique. Le bateau est exposé en tant que monument dans un petit espace derrière le musée et il est surveillé 24 heures sur 24.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Musée de la Révolution, 1 Calle de Refugio, La Havane