KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le mystérieux arbre de vie

Au sommet d'une dune de sable, au milieu du désert, dans le sud du royaume de Bahreïn, se dresse un arbre solitaire. On ne trouve aucune autre plante à des kilomètres à la ronde, car il n'y a pas une goutte d'eau dans ce secteur. Et pourtant, cet arbre aux larges branches survit depuis environ 4 siècles. Les Bahreïnis considèrent que l'arbre de vie est une merveille de la nature. Haut de 10 mètres, il attire désormais des dizaines de milliers de visiteurs chaque année.

On raconte qu'il y a fort longtemps, Adam et Ève foulaient ces terres. Selon la légende, l'arbre a été planté en 1583 pour marquer l'endroit où se situait le jardin d'Éden dans les temps bibliques. On raconte les histoires les plus folles au sujet de l'arbre de vie : selon certains, ses racines s'étendent si loin qu'elles peuvent absorber l'humidité du réservoir d'une source d'eau située à des centaines de mètres de profondeur, à une distance de plusieurs kilomètres. Mais sans doute l'imagination va-t-elle plus loin que la réalité.

Des bougies aux teintures

L'arbre de vie est un « prosopis cineraria », un arbuste épineux originaire d'Asie. Sa résine jaune est couramment utilisée pour fabriquer des bougies, des huiles essentielles et du chewing-gum, et les grains sont transformés en farine, en confiture et en vin. Cette espèce résiste bien au climat extrêmement sec grâce à ses racines, qui peuvent s'étendre jusqu'à 50 mètres. Au Royaume de Bahreïn, les racines n'ont même pas besoin d'atteindre cette distance, car la nappe phréatique est située à seulement une dizaine de mètres sous la surface. Cependant, l'arbre de vie solitaire dans le désert touche l'imaginaire. Dans le film « L.A. Story », Steve Martin considère qu'il s'agit d'un des lieux les plus mystiques au monde.

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Arbre de vie, Gouvernorat méridional, Bahreïn

L'arbre est visible de loin

Le Jardin d'Éden serait-il à Bahreïn ?

Les Bahreïnis croient que leur île était jadis le jardin d'Éden, le paradis biblique où Adam et Ève ont goûté au fruit défendu. En regardant autour vous, lorsque vous vous approcherez de l'arbre de vie, vous aurez du mal à y croire : pas un brin d'herbe ne pousse dans ce désert aride. Pourtant, cette croyance n'est pas si extravagante que cela. Il y a fort longtemps, l'eau était présente en abondance dans cette région, permettant l’existence d’une oasis tropicale à la flore et à la faune luxuriantes.

“Les Bahreïnis croient que cette région était jadis le paradis biblique d'Adam et Ève.”

Crédits photos

  • L'arbre est visible de loin: Ewan McIntosh, Flickr